No Comments

  1. Nadege
    29 octobre 2013 @ 10 h 10 min

    Eh bien y’a encore des fêlées, réjouis toi ! Je me rends totalement coupable de deux choses : le fond de veau et le fond de poisson en poudre, j’avoue, d’une part et… les risotto déjà empaquetés avec ce qui va bien (ce qui n’empêche pas de faire revenir les oignons, déglacer le riz au vin blanc ou noilly et finir avec la mascarpone et le parmesan râpé donc… je me sens moins coupable… et il m’arrive souvent de faire du risotto « from scratch » donc bon… »).
    En revanche, tous les mélanges d’épices, les sauces de salade toutes faites, les sauces diverses (ketchup, béarnaise et autres) n’ont jamais passé la porte de chez moi. Les entremets en sachet, n’en parlons pas. Les plats cuisinés, les légumes pré-tranchés, etc… NEVER ! D’ailleurs, j’ai pas de congélateur, ni de micro-ondes. Bon allez, si, j’ai dû craquer un jour (et me repentir car c’était dégueu) pour une langue de boeuf parce que je sais pô la faire 🙁
    Blandine, tu es la bienvenue chez moi quand tu veux si tu rêves d’un petit weekend pépère, loin de la stressante Paris, dans la très belle ville qu’est Metz (à 1h30 de TGV !), au superbe marché couvert plein de belles choses, et je te laisserai choisir ce que tu veux boire, dans ma cave à vins ! Non mais !! Révolution ! 🙂

    Reply

    • gretagarbure
      29 octobre 2013 @ 10 h 17 min

      Voilà une proposition qui ne se refuse pas !
      Merci Nadège !

      Reply

      • Nadege
        29 octobre 2013 @ 11 h 14 min

        Franchement, ça serait avec plaisir ! Les amis de mes amis sont mes amis et je suis sûre qu’on a plein de belles recettes à s’échanger 🙂 Organisons ça !!

        Reply

  2. Brigitte
    29 octobre 2013 @ 10 h 56 min

    Je suis restée bouche bée un jour lorsqu’une maman m’a vanté la préparation gâteau au yaourt de P…
    Ma mère faisait de la crème Alsa dans les années 60 mais c’est bien la seule chose ânon faite maison qui rentrait chez nous…
    Brigitte

    Reply

    • gretagarbure
      29 octobre 2013 @ 11 h 03 min

      Merci pour ce souvenir, Brigitte !
      Moi, je me souviens des entremets « franco-russe » et des flans « Ancel » sans avoir jamais su à quoi ça ressemblait une fois préparé !

      Reply

  3. SOIZE
    29 octobre 2013 @ 19 h 00 min

    Créons un club des fêlées et fêlés !!!!

    Reply

  4. Philippe Gri dit Pilou bistrot chez pilou à biarritz
    29 octobre 2013 @ 21 h 21 min

    Je partage complètement votre analyse, en résumé l illusion fait partie intégrante de notre métier magie magie! Merci de votre clairvoyance
    Pilou

    Reply

    • gretagarbure
      31 octobre 2013 @ 12 h 43 min

      Venez tous à Biarritz voir et goûter
      les formidables oreilles de cochon de Pilou !!!

      Reply

  5. Gourmandise SF (@nadasto)
    1 novembre 2013 @ 14 h 07 min

    Bien d’accord avec cet article. C’est assez navrant de voir dans les rayons tant d’aides culinaires aussi inutiles et chers les uns des autres. A croire que le consommateur-cuisinier est un véritable assisté. Évidemment que l’on a tous 1 ou 2 produits tout prêts dont on se sert mais de là à avoir une cuisine entière ! 😉

    Reply

  6. Ariane
    4 novembre 2013 @ 7 h 12 min

    aucun de ces produits chez moi et je défends le VRAI fait maison simple, sain et bon !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *