Catégorie: Nos marronniers (l’actu qui revient tous les ans)

Nos marronniers

Bientôt la Fête des Mères !

Dimanche prochain 28 mai

Si vous êtes l’un de nos fidèles lecteurs, vous le savez : nous n’apprécions pas particulièrement cette fête commerciale et l’avons même véhémentement brocardée ici :
https://gretagarbure.com/2013/05/26/la-chronique-de-greta-garbure-18/
–> Relisez cette belle chronique, ça vaut le coup !

Mais on ne peut tout de même pas vous resservir le même couplet tous les ans. Aussi, en cette période post électorale où l’on a beaucoup parlé de parité, nous allons tout de même leur rendre hommage aux mamans ! Mais à notre manière …

Alors, pour inciter Maman à mieux s’occuper d’elle — et non pas, de manière à peine déguisée, de ses enfants et de son mari — cette année, foin des robots ménagers, foin des parfums et des nuisettes, foin des fleurs et de tous ces cadeaux soufflés par les médias qui font de nous des consommateurs grégaires.

Non, cette année, au nom de l’égalité hommes-femmes, nous les Mamans, nous allons piquer nos cadeaux à nos maris. Vous entendez les enfants ? Cette année — puisque de toute façon, c’est Papa qui paye — nous voulons le cognac qui lui est habituellement réservé ! Et pendant qu’il jouera avec tous les super ustensiles perfectionnés accumulés dans la cuisine année après année et qu’il fera la vaisselle après le repas de fête qu’il nous aura préparé, moi je dégusterai un bon cognac dans le fauteuil du salon.

Allez, pour vous faciliter la tâche, j’en ai sélectionné trois :

Cognac Frapin VSOP – 1er cru de cognac

Avec son élégant flacon-carafe joliment designé et sa robe orangée intense et brillante, il en jette rien qu’à l’œil.
Une fois dans le verre, au nez, ses notes épicées, florales (fleurs séchées) et fruitées (fruits confits) déterminent son caractère singulier et complexe. 
En bouche, subtil et gourmand, il révèle toute sa puissance et sa rondeur. S’ajoute la persistance des saveurs dans une délicate harmonie. 
Son vieillissement en fûts de chêne (type Limousin) lui procure une discrète touche de vanille et une maturité déjà bien marquée qui fait son équilibre.
Il titre 45°, ce qui ne saurait effrayer la plus forte des Mamans.

Prix : 60 € la bouteille de 70 cl.
En vente chez tous les bons cavistes et en vente directe (03 26 56 99 56).

Cognac Hardy Legend 1863

Issu d’une sélection fine, il marie l’élégance des Grande et Petite Champagne à la finesse du cru des Borderies et nous charme avec son flacon aux épaules viriles qui met en valeur sa robe ambrée.
Son nez dévoile es arômes d’agrumes et de confiture d’orange, de café cappuccino avec des notes de vanille.
En bouche, le café, l’orange et la confiture d’orange se mêlent avec subtilité et gourmandise et la finale a une belle longueur.
Il titre 40°.

Prix moyen conseillé : 60-65 € la bouteille de 70 cl.
En vente chez les meilleurs cavistes et grandes surfaces qualitatives.

Cognac Prince de Polignac XO fine cognac

Classique de la collection Polignac, marque n° 2 de cognac en France, ce XO a un tempérament puissant alliant rondeur, richesse et maturité. 75 eaux-de-vie composent son assemblage, issu à 40% de Grande Champagne et à 30% de Petite Champagne. L’âge moyen est de 12 ans (au-delà de ce qu’exige la réglementation).
Sa robe rousse aux reflets vieil or brille de mille feux.
Au nez, son bouquet est riche et complexe avec des notes automnales d’épices et de bois.
En bouche, il révèle des notes délicatement épicées de cannelle et de pain d’épices enrobées de fines notes de bois vanillé (dues à une longue maturation en barriques), de miel, de cannelle et de fruits secs.
Sa longue finale sur le rancio en fait un partenaire charmeur avec le café et le chocolat.
Il titre 40°.

Prix indicatif : 59 € la bouteille de 70 cl.
En vente en grandes surfaces.

Blandine Vié

PS : Les fleurs, on peut en offrir en même temps que le cognac. Mais ce serait bien que ce ne soit pas que le jour de la Fête des Mères.

Nos marronniers (l’actu qui revient tous les ans)

Trois foies gras de canard

Cette année, trois foies gras de canard ont particulièrement retenu notre attention :

Le foie gras de canard entier du Gers cuit au poivre sous-vide de J’Go

Foie gras au poivre sous-vide J'Go

Foie gras au poivre sous-vide J’Go

Jolie forme, texture fondante en bouche (mais ni molle ni pâteuse), très bon goût, assaisonnement équilibré : il a tout pour plaire et il nous a plu ! Beaucoup !
Les canards gras Label Rouge proviennent de la ferme Lescure, productrice dans le Gers.
Il est vendu au prix de 140 € le kilo aux « Jardins du J’Go » sur le marché Saint-Germain (4/6 rue Lobineau, Paris 6e, tél : 01 46 33 86 48), à la boutique du restaurant J’Go du 4 rue Drouot (Paris 9e) et à la boucherie de Toulouse (attenante au restaurant), 16 place Victor Hugo.
On peut le trouver sous différentes formes : sous-vide, terrines, etc. mais aussi frais (brut) à 48 € le kilo.
Enfin, on peut le déguster directement dans les restaurants J’Go.

http://www.lejgo.com

• • •

Le foie gras de canard d’Alsace en semi-conserve de Lucien Doriath

Foie gras de canard Lucien Doriath en semi-conserve

Foie gras de canard Lucien Doriath en semi-conserve © Pygmalion

Ce foie gras-là est 100% origine Alsace. Il est issu de canards de Barbarie élevés en Alsace. Il symbolise la tradition. Son classicisme lui a valu la médaille d’or au Concours Général Agricole de Paris. Il a toutes les qualités organoleptiques qu’on attend d’un foie gras.
Le bocal de foie gras de canard de 140 g est à 21,50 €.

Mais la tradition n’est pas le seul savoir-faire de la maison Doriath qui créée aussi des spécialités innovantes comme ces figues fourrées au foie gras, qui sont absolument divines accompagnées d’une pointe de fleur de sel.
La barquette de 8 figues farcies au foie gras est d’environ 20 € (85,50 € au kilo).

Figues fourrées au foie gras Lucien Doriath © Pygmalion

Figues fourrées au foie gras Lucien Doriath © Pygmalion

On peut aussi se procurer chez Lucien Dorath un chutney de figue verte à la vendange tardive au prix de 7,90 €.
http://www.lucien-doriath.fr (vente en ligne)

• • •

Le foie gras de canard entier des Landes en conserve de chez Lafitte

Foie gras millésimé de la maison Lafitte

Foie gras millésimé de la maison Lafitte

Il nous régale tous les ans et nous le plébiscitons cette année encore.
Les canards sont élevés dans les Landes et gavés au maïs grain entier.
Les foies gras Lafitte sont régulièrement primés et la maison Laffite en propose également en frais et en mi-cuit.
Le bocal de foie gras millésimé de 180 g (conserve) est au prix de 31 €. En avoir toujours un dans son placard (ou son frigo) est judicieux.

Pour l’apéro, le trio de verrines de foie gras de canard entier des Landes (nature, poivré, au piment d’Espelette) est épatant : 150 g (3 X 50 g) au prix de 27 €, ce qui en fait un chouette cadeau.

Trio de verrines de foie gras aux trois saveurs de Lafitte

Trio de verrines de foie gras aux trois saveurs de Lafitte

http://www.lafitte.fr (vente en ligne)

Et n’oubliez pas que le foie gras, ce n’est pas seulement à Noël
mais à chaque occasion à fêter !

Blandine Vié

Nos marronniers (l’actu qui revient tous les ans)

La bûche préférée
de Greta Garbure !

Les Grandes Tables du monde - Bûches de Noël Crayon - Georges Blanc Parc

Les Grandes Tables du monde – Bûches de Noël Crayon – Georges Blanc Parc

Les membres des « Grandes Tables du Monde* » ont dévoilé leurs bûches de Noël. Honnêtement, elles sont toutes originales et superbes.
Mais comme nous avons la passion de l’écriture sur Greta Garbure, notre inclination va vers la bûche crayon de Georges Blanc — Georges Blanc & Spa à Vonnas, France — baptisée « Ma lettre au Père Noël ». N’est-elle pas magnifique ?
Il s’agit d’un streusel aux amandes pralinées à l’ancienne avec un crémeux Dulcey au fruit de la passion et confit de fraise, le tout enrobé d’un glaçage au sirop d’orgeat.

En tout cas, pour nous, elle est incitative à poursuivre nos travaux d’écriture et nous espérons que vous continuerez à nous lire et à vous abonner en 2017 !

• • •

* Créée en 1954, l’association  » Les Grandes Tables du Monde » réunit 169 restaurants répartis dans 24 pays sur les 5 continents. Elle entreprend avec ambition et dynamisme pour faire rayonner plus son image. Étendard de la haute gastronomie, l’association se dote d’un dispositif repensé pour inscrire ses métiers dans la modernité…
Les membres du bureau des Grandes Tables du Monde, présidé par David Sinapian, s’engagent  à défendre une véritable conception de l’art de vivre, les valeurs de l’association et à promouvoir l’excellence gastronomique dans le monde entier.

Blandine Vié

Nos marronniers (l’actu qui revient tous les ans)

Bonne fête des paires !

On peut s’amuser un peu, non ?

Animelles d'agneau en vrac © Greta Garbure

Animelles d’agneau en vrac © Greta Garbure

Animelles d'agneau non dépouillées © Greta Garbure

Animelles d’agneau non dépouillées © Greta Garbure

Paire d'animelles d'agneau dépouillées© Greta Garbure

Paire d’animelles d’agneau dépouillées© Greta Garbure

Rognons blancs de poulet jaune © Greta Garbure

Rognons blancs de poulet jaune © Greta Garbure

Le livre emblématique de Blandine © Greta Garbure

Le livre emblématique de Blandine © Greta Garbure

Greta Garbure