Dégustations

L’armagnac Laballe,
c’est d’ la balle !

armagnac-laballe

Une saga familiale

Le domaine Laballe est une propriété du Bas-Armagnac située à Parleboscq, aux confins des Landes et du Gers (côté landais), dont les habitants portent le joli nom de Persylvains et de Persylvaines.
Son histoire débute en 1820 lorsque Jean-Dominique Laudet, de retour des Antilles où il a passé plus de 20 ans dans le commerce d’épices, décide d’accomplir son rêve : consacrer le reste de sa vie à produire la plus vieille eau-de-vie de France, l’armagnac.

À cette époque, le domaine comprend 600 hectares de bois et de terres agricoles et 120 personnes sont au service de l’exploitation : une entreprise de grande envergure qui n’effraie pas Jean-Dominique. Très vite les armagnacs du Château Laballe deviennent renommés. En 1829, il en est même exporté 200 barriques à New-York ! Dès lors, la flamme de l’armagnac se transmet de père en fils : Jean-Dominique, Alexandre, Julien, Fernand, Robert, Noël, Christian et depuis 2007 Cyril, entretiennent au fil des ans et des siècles le savoir-faire familial apportant chacun une « griffe » personnelle. Julie, l’épouse de Cyril, a rejoint le domaine en 2009, séduite par l’univers de Laballe et portée par la passion de Cyril. C’est donc la 8ème génération à prendre en main la conduite du domaine !

Un coup de jeune

Le domaine actuel fait 17 hectares et est situé sur un terroir caractéristique du Bas-Armagnac : Les Sables Fauves. Peu étendus, ces coteaux adoucis aux sols argilo-limoneux ont la particularité d’être chargés en oxyde de fer, conférant minéralité et fraîcheur aux armagnacs.
L’ambition de Cyril et de Julie est de travailler dans le respect des traditions, tout en apportant une touche contemporaine, en adéquation avec leur époque et une vision plus moderne des armagnacs, notamment pour répondre à la tendance galopante de la mixologie (l’art de faire des cocktails).

Ils ont  en effet rompu avec la tradition et imaginé une collection de 3 armagnacs à l’habillage contemporain, en partant du postulat qu’il n’y a pas un armagnac mais des armagnacs tant la diversité des cépages et le temps d’élevage leur donnent des personnalités riches et variées.
Le packaging est chic. La bouteille et l’étiquette évoquent un ancien flacon de pharmacie et rappellent qu’à l’origine, en 1310, Maître Vital Dufour, prieur d’Eauze et de Saint-Mont, préconisait l’armagnac « pour garder la santé et rester en bonne forme ». Moi-même au pays (où j’ai vécu), j’ai connu quelques grand-mères qui en prenaient au p’tit déjeuner… pour plagier une phrase-culte d’Audiard. Oui, certaines mémés aspergeaient un morceau sucre de quelques gouttes d’armagnac le matin et prétendaient que c’était leur élixir de vie.

La collection 3-6-12

La collection 3-12-21 (comme l’ensemble de la gamme) est 100% naturelle, en couleurs comme en degrés. Chaque bouteille est proposée en 50 cl dans un coffret métallique, à prix attractif, pour répondre aux attentes des nouveaux consommateurs.

ICE 3 : L’ICONOCLASTE
C’est le plus jeune de la collection.
Caractéristiques : monocépage 100% ugni blanc, 3 ans d’élevage en chêne landais, 47,3°, 39 € la bouteille de 50 cl.
Avec sa fraîcheur et ses arômes fruités, il est épatant à déguster en apéritif, sec, sur glace ou en cocktail pour sortir des codes.

RICHE 12 : L’ESSENTIEL
Caractéristiques : assemblage 80% ugni blanc et 20% baco, 12 ans d’élevage en chêne landais, 44,2°, 52 € la bouteille de 50 cl.
Doux et intense, il présente un bel équilibre entre boisé fondu de l’élevage et arômes de fruits confits. On peut le boire en cocktail, en dégustation pure ou au cours d’un repas.

GOLD 21 : L’ORIGINEL
C’est le plus traditionnel.

Caractéristiques : assemblage 70% ugni blanc et 30% baco, 21 ans d’élevage en chêne landais, 41,6°, 69 € la bouteille de 50 cl.
Il a la complexité aromatique d’un vieil armagnac, franc et élégant avec des notes de bois exotiques mêlées à des arômes de tabac et de cacao.

Il est à boire pur en digestif — en after comme on dit maintenant — pour le plaisir de le savourer.
Vous imaginez bien que c’est mon préféré !

En vente chez les cavistes et sur la boutique en ligne : http://www.laballe.fr

Blandine Vié

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s