Savoir-faire

Réussir les pâtes comme en Italie !

Des pâtes qu’on mélange directement dans le saladier avec la sauce (surtout si c’est une sauce en bocal du commerce que l’on verse froide sur les pâtes) ne peuvent qu’être décevantes !

Essayez ma méthode et vous verrez la différence !

Penne sauce tomate basilic © Greta Garbure

Penne sauce tomate basilic © Greta Garbure

Si vous voulez réussir votre plat de pâtes, il faut respecter quelques petites règles :

• Choisissez un faitout assez large et pas trop bas.

• Faites-les cuire dans un volume d’eau suffisant : on compte 1 litre d’eau pour 100 g de pâtes.

• Salez au moment de l’ébullition, avant d’y jeter les pâtes. Si vous salez au départ, vous retardez l’ébullition et votre faitout aura le fond piqué de petits points blancs. Si vous salez pendant la cuisson, le sel se répartira mal. On compte 10 g de sel pour 100 g de pâtes.

• N’ajoutez jamais d’huile dans l’eau de cuisson, ça ne sert à rien, surtout pas à empêcher les pâtes de coller entre elles. Il suffit de les brasser à la cuillère de bois après les avoir jetées dans l’eau bouillante.

• Brassez les pâtes deux ou trois fois pendant la cuisson pour qu’elle soit bien homogène.

• Si vous préférez vos pâtes en sauce, il peut-être judicieux de les cuire une minute de moins que le temps nécessaire indiqué (qui dépend de la variété de pâtes) pour une cuisson finale al dente car celle-ci va se prolonger pendant que vous allez les accommoder.

• Une bonne astuce consiste également à conserver un demi-verre d’eau de cuisson des pâtes qui peut vous être utile pour diluer votre sauce.

• Préparez la sauce pendant la cuisson des pâtes sans attendre qu’elles soient cuites. Certaines sauces demandent même à être préparées bien avant car elles doivent mijoter longtemps : bolognaise par exemple.

• Après avoir égoutté les pâtes, ne les versez jamais directement dans un saladier, surtout si elles sont en sauce. Préparez (ou réchauffez) la sauce dans une sauteuse, versez-y les pâtes égouttées puis mélangez et ajustez l’assaisonnement. À ce moment-là — et à ce moment-là seulement — versez les pâtes dans le saladier.

• Le fin du fin est même de chauffer le saladier au préalable : par exemple en le passant sous l’eau bouillante au dernier moment.

Spaghetti à la chitarra aux crevettes © Greta Garbure

Spaghetti à la chitarra aux crevettes © Greta Garbure

Mamma mia ! Avec des pâtes préparées de cette façon,
vous allez vous régaler !

Blandine Vié

 

 

 

Publicités

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s