Desserts de grand-mère

La charlotte-diplomate aux pruneaux

(ou coupetado de Lozère)

Voici un entremets régional délicieux qui plaît beaucoup aux petits comme aux grands.
C’est une sorte de pain perdu cuit au bain-marie, à la manière d’un diplomate.
Il régale dès le petit-déjeuner, au goûter et en dessert à la fin des repas.

Somptueuse charlotte © Greta Garbure

Somptueuse charlotte © Greta Garbure

La recette

Préparation : 20 min
Repos : 1 h

Cuisson : 1 h

Pour 6 à 8 personnes :
• 1 litre de lait entier
• 1 jolie gousse de vanille
• 500 g de brioche un peu rassise
• 250 g de gros pruneaux moelleux dénoyautés
• 6 œufs
• 200 g de sucre en poudre
• 1 noisette de beurre pour le moule

Faites chauffer lait entier dans une casserole avec la gousse de vanille fendue en deux et raclée. Laissez infuser hors du feu.

Faire infuser la vanille dans le lait © Greta Garbure

Faire infuser la vanille dans le lait © Greta Garbure

Coupez la moitié d’une brioche un peu rassise : les deux tiers en tranches et le dernier tiers en dés.

Couper la brioche © Greta Garbure

Couper la brioche © Greta Garbure

Coupez les pruneaux en quatre.

Couper les pruneaux en morceaux © Greta Garbure

Couper les pruneaux en morceaux © Greta Garbure

Les pruneaux © Greta Garbure

Les pruneaux © Greta Garbure

Fouettez les œufs dans un saladier avec 200 g de sucre en poudre, puis versez le lait tiède (après en avoir ôté la gousse) et battez vigoureusement. Ou mixez le tout.

Fouetter les œufs et le sucre © Greta Garbure

Fouetter les œufs et le sucre © Greta Garbure

Beurrez un moule à charlotte.

Beurrer un moule à charlotte © Greta Garbure

Beurrer un moule à charlotte © Greta Garbure

Tapissez le fond et les parois d’un moule à charlotte antiadhésif (ou beurré) de 20 cm de diamètre avec des tranches de brioche (gardez-en quelques-unes).

Tapisser le moule de brioche © Greta Garbure

Tapisser le moule de brioche © Greta Garbure

Remplissez l’intérieur du moule avec les dés de brioche et les pruneaux, en les alternant. Versez le mélange œufs-lait-sucre par-dessus.

Verser le mélange lait-œufs-sucre dans le moule © Greta Garbure

Verser le mélange lait-œufs-sucre dans le moule © Greta Garbure

La charlotte remplie © Greta Garbure

La charlotte remplie © Greta Garbure

Garnissez le dessus avec le reste de tranches de brioche. Laissez reposer 1 heure pour laisser la brioche « boire » l’appareil (la crème).

Verser le mélange lait-œufs-sucre dans le moule © Greta Garbure

Verser le mélange lait-œufs-sucre dans le moule © Greta Garbure

Préchauffez le four à 180 °C/thermostat 6.

Placez la charlotte au bain-marie dans un plat creux à bords hauts. Enfournez à mi-hauteur et faites cuire 1 heure.

Au sortir du four, laissez refroidir complètement, puis mettez au réfrigérateur.

La charlotte-diplomate cuite © Greta Garbure

La charlotte-diplomate cuite © Greta Garbure

Pour servir, démoulez dans un plat creux en repositionnant la charlotte à l’endroit (c’est plus joli).

La charlotte démoulée © Greta Garbure

La charlotte démoulée © Greta Garbure

La charlotte à cœur © Greta Garbure

La charlotte à cœur © Greta Garbure

Un peu de bla-bla 

— Si l’on fouette les œufs, le sucre et le lait à la main, on peut éventuellement verser la préparation dans le moule à travers un chinois.

— Si l’on préfère que la charlotte-diplomate soit moins « croûtée » sur le dessus, une bonne astuce consiste à garder la valeur d’un verre de l’appareil crémeux (mélange œufs-sucre-lait vanillé) pour en imbiber les tranches du dessus. Ne soyez pas tenté de tout verser à travers les tranches car elles retiendraient les grains de vanille. Une autre astuce, c’est de parsemer la surface de la charlotte de petites noisettes de beurre.

— Il faut absolument que le bain-marie soit bouillant pour ne pas compromettre la cuisson de la charlotte. Faites donc chauffer de l’eau dans une bouilloire (ou une casserole) et versez-la dans le plat.

— Une variante consiste à remplacer les pruneaux par 250 g de raisins secs. Dans ce cas, faites-les gonfler dans du rhum ambré avant de les utiliser.

L'heure du thé © Greta Garbure

L’heure du thé © Greta Garbure

La jolie part © Greta Garbure

La jolie part © Greta Garbure

Blandine Vié

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s