Serviettes & Torchons

Un poulet en cotte de mailles :

Roasteasy, une curiosité épatante !

Le poulet en cotte de maille © Greta Garbure

Le poulet en cotte de maille © Greta Garbure

L’accessoire a piqué notre curiosité, aussi avons-nous voulu le tester !

Poulet jaune fermier des Landes © Greta Garbure

Poulet jaune fermier des Landes © Greta Garbure

La recette est simple : badigeonnez le poulet d’un léger film d’huile.
(Ici un poulet jaune fermier des Landes.)

Badigeonner le poulet d'huile © Greta Garbure

Badigeonner le poulet d’huile © Greta Garbure

Assaisonnez-le avec les épices choisies : sel, poivre, piment d’Espelette.

Assaisonner le poulet © Greta Garbure

Assaisonner le poulet © Greta Garbure

Revêtez le poulet de sa cotte de mailles… autrement dit le Roasteasy, un carré en acier inoxydable alimentaire de 40 x 40 cm qui limite l’évaporation pendant la cuisson (ce qui garde son moelleux à la viande) tout en étant suffisamment aéré pour qu’elle se colore et que les peaux deviennent croustillantes.

Enfournez à mi-hauteur et laissez cuire le temps nécessaire (en fonction du poids du poulet).
Si vous voulez l’arroser pendant la cuisson, faites-le directement sur la cotte de mailles puisqu’elle laisse passer le jus. En somme, elle remplace avantageusement la feuille d’aluminium dont on protège parfois les pièces à cuire.

Le poulet en cotte de maille après cuisson © Greta Garbure

Le poulet en cotte de maille après cuisson © Greta Garbure

Après cuisson, retirez sa cotte de mailles au poulet : en-dessous, il est doré !

Le roasteasy après cuisson © Greta Garbure

Le roasteasy après cuisson © Greta Garbure

Le poulet doré © Greta Garbure

Le poulet doré © Greta Garbure

Alors, disons-le : ça marche !
Ça marche avec le poulet mais aussi avec d’autres volailles et toutes sortes de viandes (gigot, lapin, gibier, rôti de porc, etc.). Ça marche aussi avec les poissons et même avec les légumes que l’on veut rôtir au four.
Le Roasteasy a aussi l’avantage de maintenir la viande au chaud après cuisson, avant sa découpe.
Enfin, facile à nettoyer, il se lave à la main ou en machine.
Et cerise sur le gâteau : étalé sur un fond de pâte à tarte crue, il la leste et permet une cuisson à blanc facile, sans l’artifice des noyaux.
Bien sûr, étant métallique, il ne faut pas l’utiliser dans un four à micro-ondes.

L’avouerais-je : avant de l’utiliser, j’étais très sceptique. Mais force m’a été de constater que cet ustensile est plein de ressources et a tout à fait sa place dans une cuisine !

Roasteasy
Prix public : 49,90 €
En vente sur le site http://www.novac.fr
et dans les boutiques spécialisées (liste sur le site).


Blandine Vié

Publicités

Un commentaire

  1. Pingback: Desserts de grand-mère |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s