Tout frais pondu

Aujourd’hui commence
l’année du singe.

Nouvel-An chinois 2013 © Coralie Marcadé

Nouvel-An chinois 2013 © Coralie Marcadé

Bien évidemment, nous n’allons pas vous donner de recettes à base de singe. Malheureusement, il en existe et certaines sont particulièrement cruelles. Nous n’avons même pas envie de commenter ces pratiques barbares d’un autre âge.

Nous préférons rendre un hommage humoristique à cet animal si rusé qu’il a engendré l’expression « malin comme un singe » !

En cuisine, le singe fait référence à deux mots dont nous vous avons déjà parlé :

— « Le singe », autrement dit le surnom du corned-beef  :
     voir notre lien : https://gretagarbure.com/2013/03/17/la-chronique-de-greta-garbure-16/

Corned beef via export-forum.com

— « Singer » qui signifie poudrer de farine :
     voir notre lien : https://gretagarbure.com/?s=singer+sans+faire+la+grimace

Singer le lapin © Greta Garbure

Singer le lapin © Greta Garbure

On aurait pu aussi vous parler du « chinois », cette passoire métallique conique qui doit son nom à sa forme de chapeau chinois.

Chinois sur pied avec pilon à fouler

Chinois sur pied avec pilon à fouler

Pour aujourd’hui, on va se contenter de vous souhaiter une bonne année qui devrait être très prospère puisqu’elle débute un 8 et que le 8 est le chiffre fétiche et porte-bonheur des Chinois !

Nouvel-An chinois 2 © Coralie Marcadé

Nouvel-An chinois 2 © Coralie Marcadé

Blandine Vié

Advertisements

2 Commentaires

  1. Michel Poymiro

    SAUTÉ DE CORNED-BEEF
    ____________________________________
    recette pour un tête-à-tête
    -1 boite de corned-beef
    -2 pommes de terre
    -1 carotte
    -1 oignon
    -1 filet d’huile d’olive, noisette de beurre

    Trier les légumes, les couper en cubes. Faire fondre le beurre dans l’huile et précuire à petit feu les pommes de terre ; puis ajouter les carottes, toujours à feu doux. Mettre l’oignon à fondre et enfin ajouter la viande. Saler, poivrer, baisser le feu, couvrir et attendre que la viande fonde jusqu’à attacher légèrement au fond de la poêle.

    (Mon père disait “on mange du singe” ; les tahitiens disent “punu puaátoro” -le bœuf en fer-, mais pour moi cette recette sera toujours celle de mon envol hors du cocon familial, celle de mes vingt ans, celle du camping sauvage et cuisine sur le camping-gaz, celle des plages de Portofino, Capri ou Venise…)

  2. Michel Poymiro

    SAUTÉ DE CORNED-BEEF

    recette pour un tête-à-tête

    -1 boite de corned-beef
    -2 pommes de terre
    -1 carotte
    -1 oignon
    -1 filet d’huile d’olive, noisette de beurre

    Trier les légumes, les couper en cubes. Faire fondre le beurre dans l’huile et précuire à petit feu les pommes de terre ; puis ajouter les carottes, toujours à feu doux. Mettre l’oignon à fondre et enfin ajouter la viande. Saler, poivrer, baisser le feu, couvrir et attendre que la viande fonde jusqu’à attacher légèrement au fond de la poêle.

    (Mon père disait “on mange du singe” ; les tahitiens disent “punu puaátoro” -le bœuf en fer-, mais pour moi cette recette sera toujours celle de mon envol hors du cocon familial, celle de mes vingt ans, celle du camping sauvage et cuisine sur le camping-gaz, celle des plages de Portofino, Capri ou Venise…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s