Plats mythiques

Poulet au curry rouge

Le poulet dans son plat © Greta Garbure

Le poulet dans son plat © Greta Garbure

En Inde, le poulet au curry se décline de bien des manières. Il y a d’ailleurs toutes sortes de curries puisqu’il s’agit d’un mélange d’épices, réduites en poudre ou broyées en pâte. Pour ma recette, j’ai choisi du curry rouge en pâte. Et comme on m’avait vanté les mérites des volailles d’Auvergne avec quelques échantillons à l’appui, j’ai profité d’avoir des découpes de poulet fermier blanc à disposition pour réaliser ma recette.

La recette

Préparation : 20 min
Cuisson : 45 min

Pour 4 à 6 personnes :
• 1 poulet blanc fermier d’Auvergne coupé en morceaux (ou des découpes)
• 1 bel oignon doux
• 3 cuillerées à soupe d’huile d’olive
• 1/2 à 1 sachet (25 à 50 g) de pâte de curry rouge (red curry paste)
• 50 cl de bouillon de volaille
• 20 cl de lait de coco
• 100 g de raisins secs blonds ou de Corinthe

Pelez et émincez l’oignon, faites-le fondre dans l’huile chaude, réservez.

Oignons fondus © Greta Garbure

Oignons fondus © Greta Garbure

Remplacez-les par les morceaux de poulet et faites-les dorer de tous côtés.

Les découpes de poulet © Greta Garbure

Les découpes de poulet © Greta Garbure

Le poulet doré © Greta Garbure

Le poulet doré © Greta Garbure

Réunissez le poulet et les oignons.

Réunir le poulet et les oignons © Greta Garbure

Réunir le poulet et les oignons © Greta Garbure

Ajoutez le curry rouge, mélangez en enrobant bien les morceaux.

Ajouter le curry rouge © Greta Garbure

Ajouter le curry rouge © Greta Garbure

Enrober le poulet de curry © Greta Garbure

Enrober le poulet de curry © Greta Garbure

Mouillez avec le bouillon chaud. Portez à frémissement.
Ajoutez le lait de coco, puis les raisins secs. Mélangez soigneusement.  

Ajouter le lait de coco © Greta Garbure

Ajouter le lait de coco © Greta Garbure

Ça mijote © Greta Garbure

Ça mijote © Greta Garbure

Laissez mijoter 25 à 30 minutes sur feu doux, à demi-couvert.

Ça mijote © Greta Garbure

Ça mijote © Greta Garbure

Dressez dans un plat de service.

Le poulet cuit © Greta Garbure

Le poulet cuit © Greta Garbure

Un peu de bla-bla

• Le poulet était absolument délicieux, charnu et très goûteux. Nous ferons d’ailleurs prochainement un focus sur les Volailles fermières d’Auvergne.

• Le plat à volaille en forme de poulet fait partie de la collection Revol 2015. Il existe en blanc, en vert lime, en jaune seychelles et en rouge piment (ci-dessus). Il existe en deux tailles : petit plat (20 cl, plus une saucière) = 14,50 cl ; grand plat (2 litres) = 43 €.

• Si les raisins sont très secs, faites-les préalablement gonfler dans un bol d’eau tiède.

• Servez avec du riz basmati. Si vous êtes amateur, vous pouvez aussi présenter un chutney en même temps.

Blandine Vié

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s