P’tit billet d’humeur

Le calvaire de l’été au resto :
tomate-mozza ou truffe blanche d’été ?

Tomate-mozarella © Greta Garbure

Tomate-mozarella © Greta Garbure

Bah voilà ! L’été est bien installé et les restaurants ont rayé les bourguignons, daubes et autres plats mijotés roboratifs de leurs cartes jusqu’à l’automne. Et c’est tant mieux ! Mangeons de saison !

Sauf que vous n’allez plus pouvoir aller dans un seul resto sans qu’il n’y ait au menu :
— 
de la tomate-mozarella en veux-tu-en voilà dans les bistrots ;
— de la truffe blanche d’été (tuber aestivum) dite aussi truffe de la Saint-Jean, intégrée ou parsemée sur tous vos plats 
dans les établissements à prix « géométriquement variables » !

Risotto à la truffe blanche d'été © Greta Garbure

Risotto à la truffe blanche d’été © Greta Garbure

Si si, croyez-moi sur parole, du carpaccio au risotto, en passant par l’incontournable tartare, le filet de bar, l’agneau ou la volaille « revisités », de la truffe blanche d’été, vous allez en croquer !
Je parierais bien qu’il y en aura peut-être aussi… dans les burgers et sur les pizzas !
J’ai même relevé quelque part de la « Saint-Jacques à la truffe blanche d’été » ! Z’ont juste oublié que la Saint-Jacques, elle… elle n’est pas estivale !

Bon courage !

Blandine Vié

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s