Plats mythiques

Le pâté de sardines

Le pâté de sardines © Greta Garbure

Le pâté de sardines © Greta Garbure

C’est une recette simplissime à réaliser mais qui n’est pas faite pour recevoir car elle n’est pas très raffinée. En revanche, elle est sympathiquement régressive. À préparer en famille un jour de flemme ou même pour soi tout seul. En plus, ça cale bien !

La recette

Préparation : 10 min
Cuisson : 25 min

Pour 2 personnes
• 1 bocal de grosses sardines (320 g)
• 2 grosses pommes de terre à chair ferme
• 50 g de beurre demi-sel
• poivre
• piment d’Espelette

Les ingrédients © Greta Garbure

Les ingrédients © Greta Garbure

Plongez les pommes de terre lavées mais non pelées dans une casserole d’eau froide et portez à ébullition jusqu’à ce qu’elles soient tendres à cœur et puissent être traversées par la lame d’un couteau (25 minutes environ).
Égouttez-les, passez-les sous l’eau froide et pelez-les.

Égouttez les sardines, ouvrez-les et désarêtez-les.

Les sardines désarêtées © Greta Garbure

Les sardines désarêtées © Greta Garbure

Écrasez les pommes de terre à la fourchette dans une assiette creuse pendant qu’elles sont encore chaudes. Incorporez le beurre.

Écraser les pommes de terre © Greta Garbure

Écraser les pommes de terre © Greta Garbure

Ajouter le beurre © Greta Garbure

Ajouter le beurre © Greta Garbure

On a maintenant la purée d’un côté et les sardines dépiautées de l’autre.

Purée et sardines © Greta Garbure

Purée et sardines © Greta Garbure

Il suffit de bien mélanger les deux.

Le mélange © Greta Garbure

Le mélange © Greta Garbure

Maintenant, on poivre généreusement. Puis on ajoute du piment d’Espelette selon le goût. Et on mélange le tout une dernière fois.

On poivre © Greta Garbure

On poivre © Greta Garbure

On ajoute du piment d'Espelette © Greta Garbure

On ajoute du piment d’Espelette © Greta Garbure

On mêle une dernière fois © Greta Garbure

On mêle une dernière fois © Greta Garbure

 Il n’y a plus qu’à répartir dans deux petits plats.

On répartit dans deux petits plats © Greta Garbure

On répartit dans deux petits plats © Greta Garbure

Selon le goût, on déguste tout de suite, légèrement tiède, ou on passe au frigo une dizaine de minutes pour rafraîchir la préparation.

Un peu de bla-bla

• Ça marche évidemment aussi avec des sardines à l’huile en boîte.

• On peut encore asperger de quelques gouttes de jus de citron au moment du service.

Et bien sûr, on accompagne d’un verre de vin blanc !

Et si cette recette n’est pas mythique pour vous, elle l’est sûrement pour votre chat !

 Blandine Vié

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s