Desserts de grand-mère

La mousse au chocolat de Greta :
divine !

La divine mousse au chocolat de Greta © Greta Garbure

La divine mousse au chocolat de Greta © Greta Garbure

C’est le dessert des beaux dimanches quand on va chez sa mémé !
Il y a toujours une petite place pour la mousse au chocolat, ça glisse tout seul.

De fait, c’est la recette mythique par excellence ! D’ailleurs, il n’y a pas une recette… mais mille recettes, chacun tenant la sienne pour la seule authentique ! Les uns y mettent du sucre, d’autres de la crème, d’autres encore récusent telle ou telle formule sous prétexte que cela donne une texture trop molle ou trop ferme, une mâche trop pâteuse ou trop grasse, une longueur en bouche trop sucrée, pas assez de ceci ou pas assez de cela.

La recette ci-dessous est ma recette personnelle depuis toujours. Sans crème. Il y en a sûrement beaucoup d’autres, mais je vous garantis que celle-ci a son fan-club ! Et en plus, elle est très facile et très rapide à faire !

Trop bonne ! © Greta Garbure

Trop bonne ! © Greta Garbure

La recette

Préparation : 20 min
Cuisson : 5 min
Repos : 6 h

Pour 8 personnes :
• 200 g de chocolat noir fondant riche en cacao (72%)
• 200 g de beurre
• 6 oeufs
• sucre en poudre : de 100 à 200 g selon le goût

Cassez le chocolat en morceaux dans un saladier ne craignant pas la chaleur et faites-le fondre doucement au bain-marie. Dès qu’il est mou, ajoutez le beurre en morceaux. Laissez fondre et mélangez à la spatule pour obtenir une pâte de chocolat onctueuse. Retirez du feu et laissez tiédir.

Faire fondre le chocolat et le beurre au bain-marie © Greta Garbure

Faire fondre le chocolat et le beurre au bain-marie © Greta Garbure

D’autre part, cassez les oeufs en séparant les blancs des jaunes. Travaillez ces derniers au batteur avec le sucre en poudre jusqu’au blanchiment : ils doivent avoir une texture légèrement mousseuse.

Les jaunes d'œufs et le sucre dans le cul-de-poule © Greta Garbure

Les jaunes d’œufs et le sucre dans le cul-de-poule © Greta Garbure

Travailler les jaunes et le sucre © Greta Garbure

Travailler les jaunes et le sucre © Greta Garbure

Travaillésjusqu'au blanchiment © Greta Garbure

Travaillés jusqu’au blanchiment © Greta Garbure

Incorporez-leur le mélange chocolat-beurre.

Les 2 mélanges © Greta Garbure

Les 2 mélanges © Greta Garbure

Le mélange © Greta Garbure

Le mélange © Greta Garbure

Le mélange encore © Greta Garbure

Le mélange encore © Greta Garbure

Le mélange toujours © Greta Garbure

Le mélange toujours © Greta Garbure

Montez les blancs d’œufs en neige ferme.

Blancs d'œufs © Greta Garbure

Blancs d’œufs © Greta Garbure

Monter les blancs en neige © Greta Garbure

Monter les blancs en neige © Greta Garbure

La neige monte © Greta Garbure

La neige monte © Greta Garbure

Neige © Greta Garbure

Neige © Greta Garbure

Incorporez-les délicatement à la préparation, par mouvements larges et ronds de haut en bas (et non en tournant) pour enrober les blancs sans les casser, ce qui va donner une texture aérienne à la mousse.

Incorporer la neige © Greta Garbure

Incorporer la neige © Greta Garbure

Enrober les blancs © Greta Garbure

Enrober les blancs © Greta Garbure

Enrober les blancs 2 © Greta Garbure

Enrober les blancs 2 © Greta Garbure

Mêler les blancs © Greta Garbure

Mêler les blancs © Greta Garbure

Mousse au chocolat © Greta Garbure

Mousse au chocolat © Greta Garbure

Mousse au chocolat 2 © Greta Garbure

Mousse au chocolat 2 © Greta Garbure

La mousse prend tournure © Greta Garbure

La mousse prend tournure © Greta Garbure

Versez dans une jolie jatte et placer au réfrigérateur pendant 6 heures au moins pour que la mousse se raffermisse.

Verser la mousse dans une jatte © Greta Garbure

Verser la mousse dans une jatte © Greta Garbure

Juste avant le frigo © Greta Garbure

Juste avant le frigo © Greta Garbure

Servez frais. Une fois terminée la mousse ne doit pas couler même si vous mettez le saladier à la verticale !

La mousse finie © Greta Garbure

La mousse finie © Greta Garbure

La mousse doit tenir à la verticale © Greta Garbure

La mousse doit tenir à la verticale © Greta Garbure

La mousse bien mousseuse © Greta Garbure

Un peu de bla-bla :

• Choisissez un chocolat de qualité, la mousse n’en sera que meilleure !

• Pour la bonne réussite de la mousse au chocolat, il est impératif d’incorporer le mélange chocolat-beurre au mélange œufs-sucre… et non l’inverse qui donnerait une texture trop compacte !

Mélanger les 2 crèmes © Greta Garbure

• On peut supprimer complètement le sucre si on le désire. Dans ce cas il faut tout de même blanchir les jaunes d’œufs au batteur mais ils gonfleront moins, ce qui fait que la mousse aura une texture plus molle.

Texture idéale © Greta Garbure

Texture idéale © Greta Garbure

Une vraie caresse pour la bouche, non ?

Blandine Vié

Publicités

Un commentaire

  1. Pingback: Les mots des mets (la saveur cachée des mots) |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s