Traditions, us et coutumes

Et avec les crêpes,
qu’est-ce qu’on boit ?

Crêpes et cidre © Greta Garbure

Crêpes et cidre © Greta Garbure

Eh bien, comme toujours, ça dépend ! Je suis un fervent adepte des accords régionaux mais là, les traditions crêpières se retrouvent dans la France tout entière. Alors ? Pour faire simple : sur les galettes de sarrasin, un cidre fermier brut (les Basques préfèrent un sagarno : vin de pomme), suffisamment sec pour affronter les œufs et lutter contre les saveurs lactées du fromage.

Verre de cidre © Greta Garbure

Verre de cidre © Greta Garbure

Pour les crêpes au froment, l’accord se fera avec l’accompagnement : sucre en poudre et confitures se plairont en compagnie d’un joli cidre doux. Il en existe de délicieux, de 4 € à 10 €. Mais faites-moi plaisir, n’achetez pas un prix mais recherchez plutôt un bon produit. Vous ne vous ruinerez pas en dépensant deux ou trois euros de plus que pour un breuvage industriel ! Votre caviste vous fera connaître la différence.

Crêpes marmelade de framboise et d'orange © Greta Garbure

Crêpes marmelade de framboise et d’orange © Greta Garbure

S’il vous prend la bonne idée de napper votre crêpe d’une fine couche de marmelade d’orange ou d’ananas, laissez-vous tenter par une bouteille de jurançon, de sauternes (ou autre liquoreux du Bordelais) qui s’accordera parfaitement.

Mon péché mignon personnel sera la cuvée Renaissance du gaillac doux d’Alain Rotier, une pure merveille dont je vous ai d’ailleurs déjà parlé : https://gretagarbure.com/2013/01/14/jeux-de-quilles/

Pommes à cidre © Greta Garbure

Pommes à cidre © Greta Garbure

Patrick de Mari

PS 1  Avec des crêpes flambées au Grand Marnier, au Cointreau ou au rhum… continuez !

PS 2 : Avec une crêpe Suzette… Suzette !

PS 3 : Avec la saloperie chocolatée au goût de noisette et saturée en huile de palme… RIEN !

Publicités

3 Commentaires

  1. stefb06

    Ma friandise : napper la moitié de la crêpe avec une marmelade d’orange amère maison et l’autre moitié de chocolat fondu. Rouler la crêpe et déguster.
    On l’appelle la crêpe « Pim’s » (vieux souvenir d’enfance) mais la crêpe est autrement meilleure.

  2. Pingback: Traditions, us et coutumes |
  3. Pingback: Un p’tit goût de revenez-y ! |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s