P’tit billet d’humeur

Ce sont les poules de luxe
qui font les volailles de fêtes !

Poule de luxe © Greta Garbure

Poule de luxe © Greta Garbure

J’en ai la chair de poule !
Parce que…
— Qui est-ce qu’on mange — traditionnellement — à la Saint-Martin ?
— Une oie !
— Qui est-ce qu’on mange — traditionnellement — pour Thanksgiving ?

— Une dinde !
— Qui est-ce qu’on mange — traditionnellement — pour Noël ?

— Une dinde, une oie, une poularde de Bresse, une pintade fermière des Landes, des cailles, voire des bécasses !
Bref, que des femelles !

Et pas n’importe lesquelles… des poules de luxe !
Bah voyons !

Frise volailles via Synalaf

J’espère d’ailleurs que les métaphores plus ou moins argotiques en rapport avec ces demoiselles ne vous échappent pas !
Parce qu’une poule, hein… c’est une maîtresse !
Une poule de luxe… une prostituée !
Une dinde… une femme stupide !
Une oie blanche… une jeune fille un peu niaise !
Une pintade… une féministe féminine urbaine et indépendante !
Une bécasse… une sotte !

Frise volailles via Synalaf

Vous avez compris, mes poulettes ?
C’est pas pour rien qu’on dit : « caltez, volailles » !
Allez mes petites cailles, caltez avant de vous faire plumer, de vous faire trousser, de vous faire farcir, de vous faire embrocher, et de tomber toutes rôties dans le bec des festoyeurs de fin d’année !
Même vous les vieilles poules, faites gaffe à vos abattis !
Vous n’êtes plus assez belles pour occuper les centres de table, mais vous êtes parfaites pour les bouillons qui vont corser les sauces et les jus !

Frise volailles via Synalaf

Allez, arrêtez de glousser et de faire votre bouche en…
— oh non, ils n’ont quand même pas osé ? —
… en cul-de-poule !!!
Quelle irrévérence !

Poules de luxe © Greta Garbure

Poules de luxe © Greta Garbure

Mais vous me direz : et le chapon, alors ?
Est-ce qu’il ne trône pas lui aussi sur les tables de fêtes, peut-être ? 

Certes !
Mais ne l’a-t-on pas châtré pour en faire une poule mouillée aussi grasse et dodue que nous ?
Or, un mâle que l’on a privé de ses « rognons blancs » n’est-il pas devenu comme une sorte de poule, lui aussi ?

Chapon roti aux chataignes et pain epices © PL Viel : V. Drouet pour Qualité Landes

Chapon roti aux chataignes et pain epices © PL Viel : V. Drouet pour Qualité Landes

Blandine Vié
cocotte de service

Frise volailles 2 via Synalaf

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s