Bonne table… ou évi-table !

Les oreilles de Pilou

Pilou devant son bistrot « Chez Pilou » © Greta Garbure

Pilou devant son bistrot « Chez Pilou » © Greta Garbure

Pilou est une figure de Biarritz depuis… ouch ! … depuis toujours ! Il a choisi un jour de poser son sac, de calmer le jeu, d’être un peu plus raisonnable. Eh bien, peine perdue, sa fidèle clientèle et ses nouveaux amis occupent le terrain en nombre, midi et soir, dans son bistrot-dans-le-jus (pas bistrot-chic).

La salle © Greta Garbure

La salle © Greta Garbure

Le comptoir © Greta Garbure

Le comptoir © Greta Garbure

Les grands restaurants, quels que soient leur rang ou leur classement ont tous un plat emblématique. Vous savez, celui qui vous fait courir, la référence incontournable : tu es allé là et tu ne l’as pas pris ?!! Non mais, allô quoi ! Ici, on se pourlèche avec une cassolette d’oreilles de cochon et de chipirons. C’est… fondant et craquant à la fois, raffiné et canaille. Je n’ai même pas eu le temps d’en prendre une photo avant de les engloutir ! Alors, faites-moi confiance !

Colvert, cèpes et kakis © Greta Garbure

Colvert, cèpes et kakis : le marché du jour © Greta Garbure

Les champignons, tous les champignons, paraissent dans leurs plus beaux atours, notamment les trompettes de la mort en brouillage. Le rognon est servi entier comme j’aime. La côte de veau XXL (20,50 €) fait bien ses 350 g. Dans sa courte saison, la palombe est bien respectée (30 €). La sole de Saint-Jean-de-Luz (24 €) est toujours de belle taille (300/400 g) et de juste cuisson, tout comme le filet de maigre (17 €), délicieux poisson de nos côtes.

Trompettes de la mort en brouillage © Greta Garbure

Trompettes de la mort en brouillage © Greta Garbure

Rognon de veau © Greta Garbure

Rognon de veau © Greta Garbure

Poulpe © Greta Garbure

Poulpe © Greta Garbure

Palombe © Greta Garbure

Palombe © Greta Garbure

Les desserts fleurent bon la cuisine de grand-mère. Tu aurais dû venir, Blandine, regarde ce baba lui-même bien imbibé !

Baba au rhum © Greta Garbure

Baba au rhum © Greta Garbure

Les vins sont à leur prix, la sélection est limitée mais futée, de 15,50 à 77 €. Quelques jolis vins espagnols dont un toujours magnifique Alion en Ribera del Duero.

Charlotte et le coin cave © Greta Garbure

Charlotte et le coin cave © Greta Garbure

Alors vous voilà prévenus : ici, ça mange et ça parle fort ! Moi parfois, j’aime échanger des mots et des bouteilles avec la table d’à-côté. Et quand j’en ai envie, je vais chez Pilou. Vous l’avez compris, je ne suis pas objectif : c’est un ami et nous avons tous les deux l’amitié pour religion. Alors si vous aussi vous pratiquez cet intégrisme, à bientôt !

Blandine ne m’en voudra pas de laisser ici le rond de serviette de Greta Garbure bien qu’elle n’ait pas encore goûté cette cuisine de bistrot qu’elle affectionne ! Je sais qu’elle adorera(it) et l’endroit et la cuisine.

Rond de serviette

Patrick de Mari

PS : Ah, j’oubliais ! Pilou se fera un plaisir de vous préparer le gin tonic de votre choix : il collectionne les bouteilles de gin du monde entier et vous fera profiter de sa science des cocktails.

Chez Pilou
3, rue de l’Arralde
64200 Biarritz
Tél : 05 59 24 11 73

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s