Serviettes & torchons (Les arts de la table)

La cocotte spéciale « garbure » TERAFEU TERAFOUR : trop belle !

La cocotte TERAFEU TERAFOUR © Greta Garbure

La cocotte 10 L TERAFEU TERAFOUR © Greta Garbure

Avouez qu’il n’était pas possible que Greta Garbure passe à côté !

De surcroît, figurez-vous que la société qui fabrique cette cocotte débonnaire aux flancs rebondis et accueillants est basée depuis 20 ans à Tilh (entre Dax et Orthez), dernier village au sud de la Chalosse avant le département des Pyrénées-Atlantiques — ce sont les contreforts du Béarn — distant seulement de 4 km de Mouscardès… petit village où j’ai vécu une dizaine d’années ! Incroyable, non ?

La poterie culinaire est une tradition artisanale séculaire. Et la garbure se cuisait autrefois dans un « toupin » spécial en terre vernissée que l’on plaçait dans les braises de la cheminée.

Toupin à garbure via lostpastremember-blogspot.com

Terafeu poursuit cet héritage avec une cocotte en terre réfractaire émaillée au design moderne et élégant, dans des couleurs vives et éclatantes. En argile séchée 24 h à l’état naturel, puis cuite pendant 12 heures 1200 °C, son émaillage est sans plomb.

Rappelons que la cuisson dans ce matériau fait ressortir les saveurs des aliments devant le cuivre, la fonte, et loin devant l’acier.

En plus les poteries culinaires se bonifient avec le temps : comme la terre est une matière vivante, les pores se dilatent et se solidifient, elles cuisent de plus en plus vite, etc. D’ailleurs, au fil du temps, de très fines craquelures apparaissent en filigrane sur l’émail, un peu comme un réseau de vaisseaux sanguins, preuve que le matétriau respire !

Mais les cocottes TERAFEU requièrent quelques soins préliminaires pour leur assurer une longue vie.

Pour protéger la terre, nos Anciens frottaient le cul des cocottes (non émaillé) avec une gousse d’ail. Rituel qu’on peut pérenniser avec la cocotte Terafeu. Il faut frotter jusqu’à « user » la gousse d’ail.

Le fond de la cocotte © Greta Garbure

Le fond de la cocotte © Greta Garbure

Frotter le cul de la cocotte avec une gousse d'ail © Greta Garbure

Frotter le cul de la cocotte avec une gousse d’ail © Greta Garbure

Le cul de la cocotte lustré à l'ail © Greta Garbure

Le cul de la cocotte lustré à l’ail © Greta Garbure

Avant toute utilisation :

— Faites-la tremper 2 heures dans l’eau froide.

— Remplissez-la aux trois quarts d’eau et faites chauffer à feu doux pendant 1 heure. Sans oublier qu’au-delà du diamètre 17 cm (mesuré sur le fond) et à partir de 4 litres de contenance, un diffuseur est indispensable sous le cul de la cocotte, quel que soit le feu. À propos de feux, la cocotte va sur le gaz, l’électricité, la vitrocéram radiante et l’induction. En revanche, elle ne va pas sur la vitrocéram halogène.

Diffuseur © Greta Garbure

Diffuseur © Greta Garbure

— Rappelons aussi que la cocotte ne doit jamais être posée sur le feu à vide, il faut toujours un fond d’eau. En revanche, au four, on peut cuisiner sans eau ni matière grasse. Elle y est de plus incassable. Et même si on l’y laisse plus longtemps que prévu, les aliments ne sont jamais brûlés mais confits.

— Puis, pour une utilisation optimum, afin de bien culotter le fond et qu’elle n’attache pas, il faut cuisiner 5 fois des soupes légumes ou des légumes à l’eau avant d’y faire mijoter des ragoûts.

Faire une soupe légère © Greta Garbure

Faire une soupe légère © Greta Garbure

Potage de fanes de navets © Greta Garbure

Potage de fanes de navets © Greta Garbure

— Enfin, il ne faut pas non plus faire revenir des ingrédients directement dans la cocotte qui doit être réservée au mijotage. Le rissolage doit être fait à part, dans une poêle ou dans une sauteuse.

Cerise sur le gâteau, elle va au lave-vaisselle, ce qui la nettoie en profondeur, sèche parfaitement et rend l’émail éclatant !

Elle est disponible dans plusieurs tailles et plusieurs couleurs dont un rouge et un vert des plus toniques !

Cocotte ø 12,5 x h 11 – 0,5 l = 34 € Cocotte ø 16,5 x h 13 – 3 l = 64 € Cocotte ø 19,5 x h 13 – 4 l = 79 € Cocotte ø 22,5 x h 17 – 6 l = 99 € Cocotte ø 25 x h 22 – 10 l = 122 €

(Et comme me le fait remarquer une lectrice, c’est moins cher que la fonte…)

Un dernier conseil : comme elle est très belle et décorative, la tentation est grande de la poser sur un buffet. Mais si vous vous en servez pour cuisiner, surélevez-la (sur un dessous-de-plat ajouré par exemple) sinon son fond risquerait de moisir tout en laissant des traces irrémédiables sur votre meuble.

En pleins préparatifs pour la garbure © Greta Garbure

En pleins préparatifs pour la garbure © Greta Garbure

Et demain, on passe aux travaux pratiques avec la recette de la garbure d’automne !

https://gretagarbure.com/2014/11/21/plats-mythiques-33/

Blandine Vié

TERAFEU TERAFOUR 1690 route d’Orthez 4036 Tilh Tél : 05 58 55 31 60 Site : http://www.terafeu.com

Advertisements

Un commentaire

  1. Pingback: Plats mythiques |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s