P’tit billet d’humeur

Quelques propos qui n’ont rien à voir
avec la gastronomie

Il fut un temps où j’aimais bien le free jazz et le message qu’il véhiculait (entre autres) : « Chacun joue ce qu’il veut et rendez-vous au point d’orgue ! » Je dois avouer que l’application de ce précepte dans les bureaux de la SNCF m’amuse moins ! « Moi, je fabrique des trains, toi tu construis des voies et des gares, après on voit si par hasard, ça peut fonctionner ensemble. »

Voies SNF via corto74.blogspot.fr

Et tous ces cols blancs ne sont toujours pas en taule !

On se préoccupe à juste titre des conditions de vie dans les prisons. Moi au contraire, je suis interpellé par le nombre de gens encore en liberté !

Je me souviens de la lecture édifiante du livre de souvenirs d’un célèbre ténor du barreau. Il rappelait qu’à l’époque, c’est-à-dire avant l’abolition de le peine de mort, on pouvait à tout moment, en toute circonstance du quotidien le plus banal, côtoyer sans le savoir, le bourreau officiel de la République !

Guillotine permanente via fr.wikipedia.org

C’était certes dans des activités généralement plus pacifiques que celles pour lesquelles il était mandaté et rémunéré. On pouvait ainsi faire la queue à la boulangerie sans savoir que le type derrière soi avait déjà coupé en deux 30 ou 40 de nos congénères…

Coupe-pain-cisaille via lacabaneduchasseur.com

Mais le pire, c’était de penser qu’à chaque démission ou départ à la retraite du bourreau titulaire, un appel à candidatures recueillait plus de 300 lettres d’hommes et de femmes enthousiastes à l’idée de trucider leur prochain… Et forcément frustrés, voire rancuniers de ne pas avoir été choisis, alors qu’ils se reconnaissaient toutes les qualités nécessaires !

Ça fout la trouille, non ?

Patrick de Mari

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s