Nos mille-feuilles (nos feuilletages de la semaine)

Je mange « paléo » (ou presque !)
Amandine Geers et Olivier Degorce

PALEO_C1GVBD

Voilà un titre qui m’a alléchée !

Qui m’a fait repenser à des livres que j’ai aimés et qui sont en bonne place dans ma bibliothèque : « De la gigue d’ours au hamburger ou la curieuse histoire de la viande » de l’immense Georges Chaudieu, « Du silex au barbecue » du toujours étonnant Raymond Dumay, et bien sûr, « La cuisine paléolithique » de Joseph Delteil, écrit dans une langue savoureuse ! Livres dont nous ne manquerons pas de vous relater des extraits un jour dans nos morceaux choisis.

Mais que nenni ! Car Amandine Geers et Olivier Gorce se contentent en fait de nous proposer « 50 recettes sans gluten, lactose, ni sucre »… prétendant s’inspirer du régime alimentaire de nos ancêtres préhistoriques ! C’est-à-dire sans produits laitiers, sans céréales (donc sans gluten), sans sucre ni produits raffinés ou industrialisés !

Initiative louable, certes, et qui devrait rendre service aux intolérants et allergiques, mais qui nous a laissés sur notre faim. Notre faim culturelle, en tout cas ! 

Ce n’est pas que ce soit inintéressant mais le titre est un peu abusif par rapport au contenu !
Et puis, je ne crois pas que les hommes de Cro-Magnon mangeaient réellement du « velouté de panais à l’anis », des « brocoli à la mangue et aux noix de macadamia », des « hizikis sautés aux graines de courges et aux échalotes », des « légumes rôtis aux amandes et huile de coco », des « makis au saumon fumé, graines germées de roquette », de la « salade de haricots verts au chanvre et sardines en boîte », du « ceviche de mulet à la pastèque », des « maquereaux marinés à l’orange, topinambours et pignons », de la « salade de magret séché, betteraves et canneberges » — rappelons que le magret a été « inventé » par André Daguin dans la seconde moitié du XXe siècle ! —, du « tartare de bœuf à la thaïlandaise », du « sorbet abricot, macadamia et pollen » et autres recettes du même acabit !

Attention, nous ne disons pas que ces recettes ne sont pas bonnes !
Nous ne disons même pas qu’elles sont fantaisistes !
Nous disons juste que l’alibi de la cuisine paléolithique n’est ici qu’un argument marketing un peu bobo et la comparaison avec les nourritures ancestrales très exagérée ! Pour tout dire, si elle en met bien en exergue le côté cueillette, elle en occulte complètement le côté chasse — l’auteur précise d’ailleurs qu’elle n’a guère envie de manger des abats et des batraciens ! — qui déplaît tant aux végétariens !

Bref, un livre qui trouvera sans nul doute son public.
Mais qui n’est définitivement pas le même que le nôtre !

Je mange « paléo » (ou presque !)
50 recettes sans gluten, lactose ni sucre
Amandine Geers et Olivier Degorce
Éditions Terre Vivante
14 €

Blandine Vié

Publicités

4 Commentaires

  1. DARRIGO DARTINET

    Je partage cet avis sur le livre que j’ai feuilleté. Encore une fois, ras-le-bol des exclusions d’aliments ou de certaines catégories d’aliments prétendus néfastes pour les mangeurs du XXIème siècle. Vive la variété et le plaisir de manger de tout !

  2. Marie-Claire

    Le coup des sardines en boîtes me fait hurler de rire. Et il n’est sûrement pas prouvé que les hommes ne mangeaient ni gluten ni produits laitiers au paléolithique. Certes ils ne cultivaient pas les céréales ni ne domestiquaient les animaux, mais on sait maintenant qu’ils récoltaient des céréales sauvages et parquaient des mammifères dans des enclos… pour les traire, oui oui, et ils faisaient du fromage, car le fromage a été inventé avant la mutation génétique de la persistance de la lactase. D’autre part, la plupart des variétés de légumes qu’on a actuellement n’existaient même pas au Moyen âge… alors au paléolithique…

  3. Pingback: Nos mille-feuilles (nos feuilletages de la sema...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s