Couenneries

Le romantisme n’est plus ce qu’il était !

Affiche Rôti de porc

Il y a ceux qui offrent des fleurs pour déclarer leur flamme !
Jacques Brel, lui, préférait les bonbons parce que… « les fleurs, c’est périssable » !

Aussi, aussi… c’est tout de même avec une surprise non dissimulée que je suis tombée sur cette affiche où un homme déclare sa flamme à sa dulcinée en lui offrant… un rôti de porc !

Bon, on sait bien que « Tout homme a dans son cœur un cochon qui sommeille ! », comme l’a écrit Charles Monselet, poète et romancier du XIXe siècle !

De là à en dire autant des femmes !
Même si on veut bien croire que certaines sont des cochonnes dans l’intimité…

Une déclaration pour le moins « culottée » donc !
Néanmoins, à ce jour, aucune statistique n’a été retrouvée pour nous dire si cette technique de séduction — rôti de porc contre bouquet de roses rouges — est plus juteuse pour arriver à ses fins, voire à ses faims.

Allez, on se fait un p’tit câlin ?

Câlin cochon via agri85.fr

Cochonnément — mais si, mais si, ça existe ! — vôtre.

Blandine Vié

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s