Nos mille-feuilles (nos feuilletages de la semaine)

Les aventures de Quentin du Mesnil,
maître d’hôtel à la cour de François 1er,
une trilogie épatante
signée Michèle Barrière

 • • •

Si vous aimez les romans historiques riches en aventures, cette trilogie de Michèle Barrière qui flirte aussi avec le polar et le roman noir devrait vous séduire car elle nous entraîne dans l’univers politique et culinaire de la cour de François 1er.

Bien documentés, bien écrits, indépendamment des intrigues, ils foisonnent de détails sur les habitudes culinaires de l’époque et l’on y croise des personnages connus (au XVIe siècle).

Le sang de l’hermine

9782709634403.indd

Paru en 2011, c’est le premier opus de la fresque historique conçue par Michèle Barrière, historienne de l’alimentation qui a déjà publié la saga des Savoisy en 6 volumes.
On y fait donc connaissance avec Quentin du Mesnil, compagnon d’enfance de François 1er promu maître d’hôtel à sa cour qui se trouve alors à Amboise, Chambord n’étant encore qu’un rêve. Mais le vainqueur de Marignan est décidé : Chambord sera et Quentin en prendra les rênes ! Mais pour cela, il doit d’abord aller chercher Léonard de Vinci en Italie et le convaincre de l’accompagner en France. Une mission en apparence des plus innocentes mais qui va se révéler pleine d’embûches, Léonard de Vinci ayant à ses trousses de nombreux ennemis ayant juré sa perte !
Une aventure ponctuée de fêtes royales et de recettes gourmandes : sauces, tartes, rôtis, poissons et pâtés de la Renaissance.

Le sang de l’hermine
roman

Michèle Barrière
Éditions JC Lattès
18,30 €

• • •

De sang et d’or

barriere

Paru en 2012, le deuxième tome nous conte les embrouilles et rivalités entre François 1er et Henry VIII, les fougueux rois de France et d’Angleterre qui s’apprêtent à signer un traité de paix au camp du Drap d’Or. Pour Quentin du Mesnil, qui caresse toujours l’espoir de se voir confier l’aménagement du futur Chambord, l’enjeu est de taille. Et c’est à qui organisera les plus beaux festins !
Mais voilà que dans le climat tendu qui règne entre Français et Anglais, alors qu’un rien mettrait le feu aux poudres, quelqu’un s’acharne à faire disparaître les victuailles côté français !
Alors quel jeu joue donc Henri VIII en recevant Charles Quint juste avant sa rencontre avec François 1er ? Et qui commandite les meurtres étranges menaçant la paix promise ?
L’entourage du roi d’Angleterre soulève de plus en plus d’interrogations, notamment son conseiller Thomas More. Car au fil des découvertes macabres, plus aucun doute n’est possible : c’est bien son livre L’Utopie, paru quatre ans plus tôt, qui guide la main assassine ! Suspense et gourmandise sont au rendez-vous…

De sang et d’or
roman
Michèle Barrière
Éditions JC Lattès
18 €

• • •

Le prisonnier de l’Alcazar

Couverture prisonnier de l'Alcazar

Avec ce troisième tome paru en avril dernier, Michèle Barrière continue à nous faire vivre les péripéties de Quentin du Mesnil alors que François 1er vient d’être fait prisonnier par Charles Quint à Madrid (en août 1525), après la désastreuse défaite de Pavie.
Marguerite, la sœur du roi — amour d’enfance de Quentin — se rend en Espagne pour tenter d’obtenir la libération de son frère et demande à Quentin de l’accompagner. Un dilemme pour lui car il vient de se fiancer à Alicia, fête qui, malheureusement, s’est soldée par le meurtre d’un banquier italien. Mais le devoir avant tout !
Le voyage va leur réserver bien des surprises d’autant qu’à leur arrivée, ils découvrent le roi mourant. Avec l’aide d’un médecin juif et d’un apothicaire musulman, Quentin va tout mettre en œuvre pour que le roi recouvre sa santé, notamment en recréant un univers gastronomique digne des Mille et Une Nuits.
Hélas, les négociations piétinent et les dangers se multiplient. Pour sauver le royaume de France, il faut donc sans tarder organiser l’évasion du roi…

Le prisonnier de l’Alcazar
roman
Michèle Barrière
Éditions JC Lattès
18 €

• • •

Trois romans passionnants que je vais relire avec grand plaisir cet été !

http://www.michelebarriere.fr

Blandine Vié

Publicités

Un commentaire

  1. Pingback: Nos mille-feuilles (nos feuilletages de la sema...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s