Un p’tit goût de revenez-y !

Eh bah voilà… REBELOTE
avec les LÉGUMES !

 

Mon article satirique — J’INSISTE ! — sur les légumes a attiré les rires, mais aussi les foudres de quelques personnes qui n’ont pas mâché leurs mots — il est vrai qu’à ne plus manger de viande, elles ne doivent plus avoir de molaires ! — sous prétexte de m’apprendre à vivre et surtout, de m’apprendre… la compassion ! Tout en me souhaitant de crever le plus vite possible !!!

J’ai validé leurs commentaires haineux et assassins — pour l’un d’entre eux, au moins — car ils prouvent à quel point un omnivore privé de protéines d’origine animale peut devenir stupide. Le syndrome de la vache folle inversé ? Certains m’expliquent des vérités que j’ai moi-même exposées dans mon article en ce qui concerne la souffrance animale. Ne savent-ils pas lire ? En tout cas, je vous conseille vivement d’aller consulter ces messages pour voir à quel point leur discours est formaté et venimeux.

C’est là : Le jeu de la patate chaude (Suite de ma chronique satirique sur les légumes) :  

https://gretagarbure.com/2013/11/18/la-chronique-de-greta-garbure-28/


Par rapport à mon premier article, j’ajouterai à mes précédentes réponses que, si ces personnes sont honnêtes avec elles-mêmes, elles doivent laisser grouiller les blattes et les lépismes, ne pas accepter qu’on dératise leurs immeubles ni qu’on empêche les termites de dévorer les poutres des maisons.
De même, elles doivent laisser infester leurs placards de cuisine de pyrales de la farine (mites alimentaires).
Et enfin, ne pas rouler en voiture (ni en train ni en avion) à cause de tous les insectes qui se fracassent sur les pare-brises.

Car je n’ose croire qu’il y aurait pour elles une hiérarchie de la souffrance animale et que la vie d’un cafard, d’un poisson d’argent, d’un moustique — même quand il transmet des maladies — ou d’une araignée vaudrait moins que celle d’un bœuf ou d’un poulet. Car la vraie compassion vaut pour tous les animaux, non ? Ou plus exactement pour tous les « êtres vivants » comme dit l’une d’elles.
À moins qu’il ne s’agisse que d’hypocrite sensiblerie !

Blatte ou cafard

Blatte ou cafard

Lépisme ou poisson d'argent

Lépisme ou poisson d’argent

Pyrale de la farine ou mite alimentaire

Pyrale de la farine ou mite alimentaire

Araignée

Araignée

Les plus orthodoxes des « végés » ne doivent pas non plus boire de vin lorsqu’il est collé au blanc d’œuf.

Et encore moins dormir avec des oreillers, des couettes et des édredons garnis de duvet d’oie ou de canard !

Allons, il faut savoir raison garder !
Ne pas être végétarien ne signifie pas être viandard et sur-consommer de la viande !
Ni ne pas avoir d’éthique !
En revanche, l’être peut susciter parfois des tocs…

J’ai même vu des défenseurs de la cause végétarienne venir s’exprimer à la télévision tout bien sapés avec de belles chaussures en cuir !
Si, si, je vous assure, ils n’étaient pas en tongs de plastique made in China !
Alors, je vous le demande, est-ce que le bœuf qui a donné sa vie pour ces belles pompes a moins souffert que celui qu’on a débité en steaks et en pots-au-feu ?

Tong homme via chaussure-hommes.com

Pour finir, je voudrais rassurer la charmante « Sophie » qui voudrait m’envoyer de vie à trépas !

Oui Sophie, rassurez-vous car même sans manger de viande, vous mourrez aussi !    
Et là, ce sera l’apothéose !
Car pour vous remercier de votre compassion, plein de petites bêtes viendront vous manger !
Car vous faites vous aussi partie de la chaîne alimentaire.

C’est la dure loi de la vie.

Dura lex, sed lex !

https://gretagarbure.com/2013/11/18/la-chronique-de-greta-garbure-28/

Blandine Vié

Publicités

7 Commentaires

  1. Paule

    Tu as oublié les fourmis, Blandine !!! J’aimerais bien savoir ce que font ces vegans extrémistes quand une colonie de fourmis envahit leur cuisine…
    J’ai été atterrée à la lecture de certains commentaires…

  2. stefb06

    Excellent
    Dommage qu’il y ai, sauf erreur de ma part, une erreur sur la fonction des dents.
    Ce sont les canines qui servent à la consommation de la viande. La présence de ces dents agace d’ailleurs les végé à qui j’en ai parlé.

    • stefb06

      Aïe, aïe, aïe, voilà que Paul et Mike se ramènent.

      On est donc d’accord que les canines servent à la consommation de viande.
      Puisque les végé ne consomment pas de viande, c’est donc leurs canines qui ont disparues.
      A contrario, les molaires étant destinées à broyer, elles leur sont très utiles pour ruminer leur argumentation, ce qui est, je vous l’accorde, paradoxale pour quelqu’un qui ne mâche pas ses mots.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s