Saynète

Une drôle de macédoine
de LÉGUMES !

Arcimboldo légumes via fr.wikipedia.org

On appel’ARACHIDE. Il avait démêlé sa tignasse FRISÉE et était en train de se raser la RHUBARBE avant d’aller dans une RAVE-party. « L’ÉCHALOTE sont de sortie », lâcha-t-il !
— « On ne va pas y aller à pied quand même ! »
— « Tais-toi et MÂCHE ! »
J’en NAVET marre avant même de partir. J’avais les jambes qui FLAGEOLETS.
— « On se fait une bouffe, COCO ? »
Mais lui préférait boire.
— « POIVRONS-nous la gueule ! »
— « T’es un grand MANIOC, toi ! Complètement ch’TARBAIS ! »
Il aimait tous l’ÉPINARDS. Il commençait à me courir sur le HARICOT.
— « On va pas se CHICORÉE pour si peu ! Si ça se trouve, tes parents savent même pas que tu sors, ce soir  ! »
— « Ma mère, non, mais mon PERSIL ! Mêle-toi de tes OIGNONS. Et puis, tous les POTIRONS ! »
— « Eh ben, pas moi ! SALSIFIS comme ça ! »

 

J’avais rendez-vous avec une fille à l’AUBERGINE ! Dans sa COURGE faisais parfois le POIREAU.
— « Bonjour, mon CHOU ! Tu arrives juste pour le FÈVE o’ clock tea. MAÏS DOUX viens-tu, Johnny ? »
— « Tu as vu le film ? »
— « Je n’étais PANAIS, eh PATATE ! »
J’aimais tout son COR…NICHONS compris.

— « Tu voudrais pas enlever ta robe à POIS ? »
— « CHICHE ! » dit-elle.
Mon a-MENTHE était italienne : les villageois l’appelaient la bouf…FENOUIL…les bolognaise !
(Nous PÂTISSONS toujours d’être différents des autres.)
Je n’osais lui demander : « — Vierge, LAITUE ? »
Moi, ma CAROTTE est pucelle ! Elle me cita un provHERBES DE PROVENCE : « Quand on l’ASPERGE, l’alevin devient VITELOTTE ! »
Je devins rouge comme une TOMATE :
— « AIL ! CÉBETTE, je ne me sens pas très bien ! Je PISSENLIT !  »
— « Tu ne vas quand même pas apporter ton BROC…OLI ? Montre-moi ton RADIS NOIR, je te ferai voir mon CRESSON ! »
— « Oui, mais en plus, CÉLERI qui me constipe ! »
— « Que tu CHICON ou intelligent, t’es toujours dans le besoin ! »

C’était la première fois ! J’avais la CI…TROUILLE et elle, un cœur d’ARTICHAUT…


Et pour la salade de fruits, bah c’était hier !
https://gretagarbure.com/2014/03/28/saynete/


Patrick de Mari

 

Publicités

Un commentaire

  1. Pingback: Saynète |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s