P’tit billet d’humeur

Ne fêtez plus Saint-Valentin
le mesquin !
Pour de vraies agapes…
fêtez Saint-Priape !

Priape d'Éphèse via lateliersanstabou.forumacitif.com

Saint-Valentin, Saint-Valentin ! Tu parles d’un amoureux !
Amoureux du business, oui !
Au sens trivialement banalisé du mot commerce : du latin cum (avec) et mercx,mercis (choses, marchandises) et non de son sens figuré valorisant (échange de propos, de relations, de bonnes mœurs, de commerce amoureux certes… mais comme au temps de l’amour courtois).
Alors que la Saint-Valentin telle que notre société la fête n’est qu’une démonstration ostentatoire, voire  « exhibitoire » plutôt que la défense et l’illustration de valeurs sentimentales sincères.

Nous l’avions déjà souligné l’année dernière : la Saint-Valentin est avant tout la fête des fleuristes, des chocolatiers et des restaurateurs !
https://gretagarbure.com/2013/02/14/la-chronique-de-greta-garbure-7/

Saint-valentin via cerclehernani.over-blog.fr
Aussi, sur Greta Garbure, laissons-nous la Saint-Valentin aux pré-pubères (comme dirait Patrick) non encore (cor)rompus aux désillusions de la vie et croyant toujours en ces démonstrations romantiques un peu mièvres.

Et fêtons plutôt l’autre saint du jour !

Priape au caducée via clubalpin-idf.com

Car on fête les amoureux le jour de la Saint-Valentin,
mais sait-on que le 14 février est aussi le jour où l’on honore Saint-Priape ?

Et tant qu’à faire dans l’exhibition… c’est par excellence la fête à con-célébrer, non ?
« Pri(ap)ons » donc pour lui ! Et conjuguons les plaisirs au pluriel : cœur à cœur, corps à corps, cœur à corps, cœur-accord ! Raccord…

Priape via falocristo.blogspot.com

Soyez donc mutin ! Butinez, lutinez et concoctez-lui un menu sans ambiguïté, mais avec humour : un gigot bien emmanché, des godemichés du potager (légumes ithyphalliques) lustrés au beurre, une pièce bien montée, des sucres d’orge !
Faites péter une bouteille de champagne : une cuvéE ROSée bien sûr !
Dépucelez une bouteille d’Étalon blanc, rosé ou rouge (bordeaux), de Château La Botte (premières-côtes-de-blaye blanc), de Gaillard blanc (pouilly-fuissé), d’Éros (VDP des côtes de Gascogne rosé), de Désir (côtes-du-roussillon-villages rouge), de Château Gaillard rouge (anjou-villages, morgon, rueilly, saint-émilion grand cru, touraine-mesland), de Château Mondésir-Gazin (premières-côtes-de-blaye), de Château Haut-Montdésir (côtes-de-bourg), de Le Plaisir (côtes-du-rhônes-villages-cairanne, côtes-du-roussillon), de Haut-Montplaisir cuvée Pur plaisir (cahors), et même de Clos de Bèze (chambertin grand cru) !

Chambertin-clos-de-beze via editions-leconte.com

Et puis tiens ! En prime, je vous offre une recette de tisane priapique : il y a ceux que la recette laissera sceptiques… et ceux qui l’essayeront !
Il semblerait que prise régulièrement dès la « fleur de l’âge », elle évite d’avoir recours à des médications moins naturelles et fait de ses adeptes des vieillards sexuellement vigoureux jusqu’à un âge canonique.
Qu’on se le dise !

Priape, terre cuite grecque via falocristo.blogspot.com

Tisane priapique

2 branches de sarriette – 2 branches d’hysope* – 1 petite branche de céleri* – 3 feuilles de sauge – 5 grains de poivre noir – miel 

Faites bouillir la sarriette, l’hysope et le céleri pendant 2 minutes dans 1 litre d’eau.
Ajoutez les feuilles de sauge et les grains de poivre noir moulu. Retirez aussitôt du feu.
Sucrez au miel (selon le goût) et laissez infuser.
Filtrez.
Buvez chaud ou glacé.

* On trouve l’hysope dans les herboristeries.

* Le céleri est un aphrodisiaque puissant, comme en témoigne ce quatrain :
  Si les femmes savaient ce que le céleri
  fait à l’homme… 
  Elles en planteraient de Paris
  jusqu’à Rome !

?????               Tisane via blog.iodonnait

 Blandine Vié

Publicités

5 Commentaires

  1. Pingback: P’tit billet d’humeur ! |
  2. Pingback: Un p’tit goût de revenez-y ! |
  3. Lazert

    Réjouissant! Mais à noter que l’âge « canonique » était 40 ans, âge minimun pour entrer, pour les femmes, au service d’un religieux…, Depuis l’expression a bien évolué!

  4. Pingback: Traditions, us et coutumes |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s