Déjeuners de presse

18ème Percée du Vin Jaune :
présentation chez Garance !

Affiche Percée du Vin Jaune via perceevinjaune2014.blogspot.com

L’info

Samedi 1er février et dimanche 2 février — ce prochain week-end donc — aura lieu la 18ème édition de la Percée du Vin Jaune, manifestation culturelle tournante d’une année sur l’autre — cette année ce sera à Conliège et à Perrigny — qui célèbre ce vin si typique qu’est le vin jaune mais aussi l’ensemble des vins du Jura, et qui est devenue emblématique de l’actualité viticole jurassienne.

Petit par la taille, le vignoble jurassien bénéficie de 4 Appellations d’Origine Controlées : Arbois, Château-Chalon, L’Étoile et Côtes du Jura et de 2 AOC produits : Macvin du Jura et Crémant du Jura.

Carte-du-vignoble-du-jura via jura-vins.com

La Percée, initiée il y a 18 ans par Bernard Badoz, rassemble les vignerons et fédère le temps de la fête les forces et qualités spécifiques de leurs AOC. Cette année, c’est Marie-France Pignier qui en sera la Présidente.

Comme il faut au vin jaune 6 ans et 3 mois minimum de vieillissement en fûts de chêne, sans soutirage ni ouillage, avant la mise en clavelins (bouteilles de 62 cl), le millésime le plus jeune dégusté cette année sera 2007.

Comme chaque année, un tri sévère aura lieu lors du « clavelinage », sélection officielle rassemblant un jury de professionnels et d’amateurs éclairés. Ils distingueront ensemble et à l’aveugle les vins jaunes représentatifs de leur AOC — Château-Chalon, Arbois, L’Étoile et Côtes du Jura — et de leur millésime. À l’issue de ce choix rigoureux, environ un tiers des vins jaunes sera claveliné. Les flacons retenus seront ensuite estampillés par un macaron, et les caveaux correspondant ornés d’une plaque émaillée.

La Percée du Vin Jaune se déroule sur deux jours et est rythmée par plusieurs temps forts. Voici les rendez-vous pour cette année :

Samedi 1er février à Perrigny et Conliège :

• 12 h : Ouverture du site.
• 12 h-18 h : Ouverture des caveaux.
• 12 h 30 : Concours de cuisine trophée André Jeunet.
• 14 h 30 : Vente aux enchères de vieux millésimes.
• 20 h 30 : Soirée de la Percée à Juraparc (Lons-le-Saunier), sur réservation.

Dimanche 2 février à Perrigny et Conliège : 

• 9 h 30 à Périgny : Départ du cortège des vignerons / Messe et « Offrande du vin jaune » / Cérémonie de la Percée du vin jaune, intronisation et passation du symbole de la Percée.
• de 12 h à 18 h : Ouverture des caveaux à Perrigny et Conliège / Concours de sommellerie / Trophée des vins du Jura. 

Prix : 13 € pour l’accès au site (donne droit à 1 verre et 10 tickets de dégustation). Parking obligatoire.

Informations et hébergements :
Office de Tourisme de Lons-le-Saunier
Tél : 03 84 24 65 01
Courriel : accueil@ot-lons-le-saunier.com

Percée du vin jaune via planetportraits.fr

Le plaisir

Greta Garbure ne pouvant être à la fois au four et au moulin, ni Patrick ni moi-même ne pourrons être physiquement présents cette année, mais nous avons tout de même eu un teaser sympathique et gourmand, quelques vignerons étant venus à Paris fin 2013 pour nous donner un avant-goût de leurs productions.

Ça s’est passé au restaurant Garance, tenu par les deux Guillaume : Guillaume Iskandar au piano et Guillaume Muller en salle, dont nous vous avons déjà dit tout le bien que nous pensions :
https://gretagarbure.com/2013/04/10/dejeuners-de-presse/

Couteau Garance © Blandine Vié

Eh bien rebelote avec un superbe repas aux accords mets et vins parfaitement réfléchis dont nous ne vous donnerons que les intitulés pour vous faire saliver :

En entrée, nous avons dégusté un formidable « tartare de chevreuil aux graines de grenade ». Dans l’assiette, il y avait aussi un coulis de coing, des pétales de navet, des noisettes et des petites touches de cynorrhodon (églantine). Épatant avec un Arbois-pupillin !

Tartare de chevreuil © Blandine Vié

Le plat — une volaille sauce acidulée au vin jaune, escortée de comté, des crosnes, de chou romanesco et de choux de Bruxelles violets — était tout aussi goûteux et équilibré.

Volaille sauce acidulée © Blandine Vié

Et en dessert, nous avons dégusté un financier au beurre fumé, avec un trio de glaces à la carotte, à la mandarine et au fruit de la passion. Un dessert tendu sur lequel les vins jaunes s’accordaient plutôt bien.

Financier fumé © Blandine Vié

Enfin, pêle-mêle, après avoir goûté plusieurs crémants du Jura à l’apéritif, voici quelques-uns des flacons que nous avons bu au cours de ce repas :

Arbois Poulsard 209 Domaine de la Pinte   Arbois Trousseau Rolet 2009 © Blandine Vié   Arbois Pupillin Trousseau le Garde-corps 2011 © Blandine Vié   Arbois Trousseau Vieilles vignes 2011 © Blandine Vié   Arbois-pupillin La grande chenevière 2011 © Blandine Vié   Arbois Trousseau Cave de la Reine Jeanne 2009 © Blandine Vié   Côtes du Jura Trousseau 2011 Badoz ©Blandine Vié   Côtes du Jura vin jaune ∂omaine de la Petite Marne 2005 ©Blandine Vié   Côtes du Jura Vin jaune Château d'Arlay © Blandine Vié   Côtes du Jura vin jaune Domaine de Pignier 2006   Château Chalon Domaine Macle 2005 CBlandine Vié   Château-Chalon 2005 © Domaine Berthet-Bondet © Blandine Vié

Jolie expérience donc que ce repas ensoleillé par la jolie robe du vin jaune !
Et, cerise jaune sur le gâteau, Maya, notre fan japonaise était présente !

Maya, notre fan japonaise m'accompagnanit © Blandine Vié

Blandine Vié

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s