Déjeuners de presse

De la Danette® au caviar ?
Ou quand Philippe Etchebest
met en scène le caviar Akitania !

Philippe Etchebest © Bandine Vié

Philippe Etchebest © Blandine Vié

On connaît le chef d’origine basque Philippe Etchebest pour sa personnalité « explosive » sinon pour sa cuisine.
Je veux dire par-là que tout le monde n’a pas eu la chance de goûter sa popote étoilée à l’Hostellerie de Plaisance, sise à Saint-Émilion, où il a été chef pendant 10 ans (et où il va être remplacé en février par Cédric Béchade).
En revanche, vous l’avez peut-être déjà vu à la télé dans l’émission « Cauchemar en cuisine », réplique française de « Ramsay’s Kitchen Nightmares », la version britannique originale du show de Gordon Ramsay. Il faut dire que le rôle — le coach qui en a marre et pousse des coups de gueule ! — lui va comme un gant !
Ça, c’est pour le côté grande gueule du personnage.

Philippe Etchebest

Mais Philippe Etchebest, MOF 2000, c’est également — et surtout — un fin cuisinier, éminemment créatif, dont le talent explose aussi violemment dans nos assiettes que ses éclats de voix sur le petit écran.

Pas question donc de louper ce déjeuner de presse pour nous faire découvrir plats au caviar « Nouvelle Récolte Akitania » et plats au caviar « Réserve Akitania » !

Akitania Nouvelle Récolte
Akitania Réserve

Mais parlons d’abord du caviar, qui est produit par le groupe STURGEON, 1er producteur français et 3ème mondial, dont la marque-phare est le caviar STURIA.
Comme son nom l’indique, Akitania est un caviar (caviar Baeri) produit en Aquitaine, issu de fermes aquacoles situées le long de l’estuaire de la Gironde. Une IGP Caviar d’Aquitaine est d’ailleurs en cours.
Un caviar excellent qui a la particularité d’être uniquement vendu en GMS (Leclerc So Ouest).
Et vous imaginez bien que si c’est moi qui vous dis ça, c’est que c’est vraiment un produit de qualité.

Mais passons au menu :

Menu Akitania

Je ne vais pas vous décrire chaque plat individuellement, mais plutôt vous présenter une galerie de photos qui vous diront mieux que des mots la bonté, l’équilibre et l’harmonie de ces recettes où le caviar n’était pas seulement présent pour la déco mais participait à l’architecture et au goût du plat en tant qu’ingrédient complémentaire et exhausteur des autres saveurs.

Œuf brouillé crème légère vodka et citron vert (caviar Nouvelle Récolte)

Œuf brouillé crème légère vodka et citron vert (caviar Nouvelle Récolte)

Œufs de caille au plat avec trilogie de chou-fleur (caviar Nouvelle Récolte)

Œufs de caille au plat avec trilogie de chou-fleur            (caviar Nouvelle Récolte)

Saint-Jacques poêlées, risotto à l'encre de seiche, émulsion au parmesan (caviar Réserve Akitania)

Saint-Jacques poêlées, risotto à l’encre de seiche,        émulsion au parmesan (caviar Réserve Akitania)

Foie gras grillé, carottes, fanes, chipirons, marinière de moules au citron vert (caviar Réserve Akitania)

Foie gras grillé, carottes, fanes, chipirons, marinière de moules au citron vert (caviar Réserve)

Magnifique repas, non ?
Bon, mais en dessert ? Qu’a bien pu nous concocter Philippe Etchebest ?
Pas une Danette® au caviar tout de même ?
Parce que si je cautionne le caviar Akitania, ça ne veut pas dire que j’avalise tous les produits vendus en GMS.
Alors attention Monsieur Etchebest ! Parce que si le dessert n’est pas bon, je le flanque par terre et je vous insulte comme vous l’avez fait dans cette pub indigne qui ne respecte ni l’apprentissage, ni  les produits artisanaux ! Bon, c’est dit… Moi aussi j’ai une grande gueule !

Champagne rosé en geée, framboise, mousse légère pamplemousse et sorbet (caviar Nouvelle Récolte)

Champagne rosé en geée, framboise, mousse légère pamplemousse et sorbet (caviar Nouvelle Récolte)

Après un verre de champagne, nous avons accompagné cette succession de plats d’un bordeaux blanc Château Reynon 2011 (sauvignon), d’un bordeaux Château Fonréaud « Le Cygne » 2012 (blanc de blancs sec), d’un bordeaux rouge Seigneur de Beauval 2012 et d’un bordeaux Château Côte de Montpezat 2010 cuvée Compostelle, tout cela étant plus qu’honorable.

Bref, je ne regrette pas d’y être allée, c’était un déjeuner vraiment épatant !

Boîtes Akitania © Blandine Vié

Logo Aquitania
Blandine Vié

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s