Notre calendrier de l’Avent

Fenêtre du 11 décembre :
La symbolique psychanalytique
des petits souliers au pied du sapin


Sabots via sitaintseiya.free.fr
Qui s’inquiète, en mettant ses souliers au pied du sapin, de la résonance profonde de cette coutume ?

Et pourtant, d’un point de vue psychanalytique, les souliers (qui furent d’abord des sabots) déposés au pied du sapin ou de l’arbre figurent métaphoriquement des petits berceaux, symbole de féminité et de fécondité qui s’exprime également dans des contes de fées tels que Cendrillon (ce qu’a notamment démontré Bruno Bettelheim dans sa Psychanalyse des Contes de Fées).

Quant à l’arbre de Noël, il est toujours choisi parmi des variétés à feuilles persistantes et dressé vertical, figuration essentiellement masculine en même temps que représentation de la permanence, de la pérennité, et donc de l’éternel.

Sapin via webzine.unitedfashionforpeace.com

Une allégorie qui peut faire sourire.
Pourtant, comme on le voit, les symboles de la vie — car c’est bien de ça qu’il s’agit — se nichent même dans des rites dont on ne voit malheureusement plus aujourd’hui que le côté commercial.

Blandine Vié

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s