Les mots des mets (la saveur cachée des mots)

La macédoine de légumes,
quelle salade russe ! 

Macédoine de légumes via lerhonerestauration.com
On appelle macédoine un mélange de différents légumes coupés en dés d’environ 0,5 cm de côté.

En boîte, l’appellation « macédoine de légumes » correspond à un mélange de haricots verts, petits pois, flageolets verts, carottes et navets dont 35 % au moins de légumes verts.

Si le mot extra est ajouté — « macédoine extra » — cette proportion passe à 50 %.
Si les pourcentages ne sont pas atteints, ce n’est plus une macédoine mais une jardinière.
Et lorsque des flageolets blancs entrent dans la composition, ce qui est autorisé, ils ne sont pas inclus dans les légumes verts.

Macédoine de légumes via amarieblog.canalblog.com

Parfois on appelle également macédoine de fruits un mélange taillé en petits dés, notamment quand il s’agit de fruits confits.

Macédoine de fruits via lacuisineentresoeurs.blogspot.com
Macedoine de fruits confits via pucebleue-jenreprendraibienunbout.blogspot.fr

Mais pourquoi macédoine ?

Ce mot est apparu à la fin du XIXe siècle par allusion à la Macédoine, région historique de la péninsule des Balkans, constituée de petits morceaux épars des pays avoisinants (Bulgarie, Grèce, Yougoslavie, etc.) qu’elle n’a cessé de disputer aux uns et aux autres au cours des siècles.

Mais il est amusant de noter qu’en Italie, en Serbie et en Bulgarie, on l’appelle « salade russe » — nom qu’elle avait aussi chez nous avant qu’on la rebaptise macédoine — alors que dans les Balkans, on la nomme « salade française » et en Roumanie et en Moldavie… « salade orientale » ! Un vrai melting pot !

Carte de la Macédoine via natioidpatasia.over-blog.com

La macédoine de légumes a longtemps accompagné les œufs mayonnaise et encore aujourd’hui, l’ASOM (Association de Sauvegarde de l’Œuf Mayonnaise), qui décerne chaque année un diplôme au meilleur « œuf mayo » en restauration (troquets, restaurants et auberges confondus) considère qu’elle est facultative mais bienvenue (si elle est faite maison selon les règles).

Œufmayo ASOM via saveurpassion.over-blog.com

Mélangée à de la mayonnaise et dressée dans des tranches de jambon roulées en cornets, elle fit aussi les délices d’une entrée bourgeoise fréquemment servie dans les années cinquante : les cornets d’abondance.
Enfin, on peut aussi la servir, toujours enrobée de mayonnaise, dans des tomates creusées en paniers.

Macédoine de légumes via gourmandisesetci.canalblog.com

Quant à la macédoine de fruits, c’est surtout la taille des fruits qui importe pour que macédoine se différencie du cocktail de fruits ou de la salade de fruits.

Macédoine de fruits © Blandine Vié

Donc maintenant, ne racontez plus de salades à vos amis !

Blandine Vié

Publicités

2 Commentaires

  1. Pingback: Les mots des mets (la saveur cachée des ...
  2. Pingback: Plats mythiques |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s