Les mots des mets (la saveur cachée des mots)

Pommes de terre et truffes…
des cousines ?

Hommage à Parmentier… rebelote !

Pommes de terre © Blandine Vié
Truffe via truffe54.blogspot.com

Le saviez-vous ? Étymologiquement, la pomme de terre et la truffe ont un fort cousinage, ce qui a d’ailleurs suscité plus d’une fois des confusions.

Par exemple la recette auvergnate qui s’appelle « truffade » n’est pas à base de truffes, comme on pourrait le penser, mais à base de pommes de terre !

Truffade via lesfoodies.com
Pourquoi ?
Parce que la truffe s’est d’abord dit « trufa » en Provence, mot issu du bas-latin tufer, lui-même issu de tuber, qui a donné le dérivé diminutif tubercule. Or, la pomme de terre est un tubercule et s’est d’abord appelée « tartuffo » au sud de la Loire, sinon en languedocien.
Racine qu’on retrouve donc dans truffe, mais aussi dans « tartoufe » ou « tartoufle » en patois méridional, dans tartufo (truffe en italien) et même dans les mots allemand « kartofel » et russe « kartochka », qui signifient tous deux pomme de terre.

Il est également plaisant de noter qu’en donnant le nom de « Tartuffe » à son personnage, Molière a souhaité le ridiculiser par ce surnom qui, au sens figuré évoque le gonflement (par allusion à celui des tubercules), donc la tromperie, un homme qui se pavane à outrance.
Tartuffe aurait donc tout aussi bien pu s’appeler « Patate » !

Tartuffe via lerouetacoeurouvert.blogspot.fr

Blandine Vié

Publicités

4 Commentaires

    • gretagarbure

      C’est volontairement que nous n’avons pas mis la tartiflette car il ne s’agit pas d’un mot qui a ses racines dans le terroir (ni d’ailleurs d’un authentique plat de terroir) mais d’un néologisme (et d’une recette) inventés pour les touristes quand les sports d’hiver se sont démocratisés. Invention habile certes, puisque le mot fait effectivement référence à un mot de patois désignant la pomme de terre, mais pure illusion d’optique !

  1. gretagarbure

    C’est volontairement que nous n’avons pas mis la tartiflette car il ne s’agit pas d’un mot qui a ses racines dans le terroir (ni d’ailleurs d’un authentique plat de terroir) mais d’un néologisme (et d’une recette) inventés pour les touristes quand les sports d’hiver se sont démocratisés. Invention habile certes, puisque le mot fait effectivement référence à un mot de patois désignant la pomme de terre, mais pure illusion d’optique !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s