Reconnaissance du ventre

Le nom des pâtes (1)

Pâtes via topfemina.com

Vous en mangez souvent.
Et pourtant, connaissez-vous leurs noms ?

Oui, d’accord, vous achetez des spaghetti ou des tagliatelle, ou des penne, ou des linguine, ou des fusilli, ou des fettucine, ou des rigatoni, ou des capellini, ou des trenette, ou des cannelloni, ou des farfalle, ou des lasagne, ou des bucatini, ou des conchiglie, ou même des maccheroni  !

Mais savez-vous ce que ces noms veulent dire ?

Non ? Alors faisons un petit inventaire, qui n’aura pourtant rien d’exhaustif.

Sachez tout d’abord qu’il y a deux sortes de pâtes : les pâtes fraîches et les pâtes sèches. Bon, ça vous le saviez déjà !

Les pâtes fraîches, ce sont celles qu’on avec de la farine et des œufs, à la main ou mécaniquement, ou même industriellement, mais avec un temps de séchage limité. C’est la pasta de la mamma italienne.

Pasta Fresca Raspanti (Sicile)

Les pâtes sèches italiennes sont fabriquées à partir de farine de blé dur, ce qui leur permet de rester fermes à la cuisson. Elles sont encore meilleures cuites « al dente ».

Pâtes sèches via sante.lefigaro.fr

Cela étant dit, je recommence. Il y a encore deux autres sortes de pâtes : les pâtes laminées et les pâtes filées.

Nous allons nous attarder aujourd’hui sur les pâtes laminées et nous verrons les pâtes filées la semaine prochaine.

 

Les pâtes laminées

Pâtes laminées via epicurus.com
Ce sont les pâtes qu’on lamine (qu’on écrase, qu’on abaisse) à la main, au rouleau à pâtisserie ou mécaniquement entre deux rouleaux, voire industriellement au laminoir pour obtenir de fines feuilles de pâte qui seront ensuite découpées.

La famille des feuilles étroites :

Tagliatelle : longues pâtes plates généralement présentées en nids.
Leur nom vient tout simplement de tagliare = couper en italien. Ce sont donc des « petites découpes » de pâte.

Tagliatelle fraîches via zenzen.damour.over-blog.com

Tagliatelle « paglia e fieno » : ce sont des tagliatelles panachées jaunes (aux œufs) et vertes (aux épinards), d’où leur nom de paglia e fieno qui signifie « paille et foin ».

Tagliatelle paille et foin via pastamontegrappa.com

Tagliolini : tagliatelle très fines, à peine plus larges que des spaghetti. On pourrait traduire par « découpes de pâte très fines ».

Tagliolini via pastaluego.es

Trenette : ces tagliatelle-là sont très étroites également, mais un peu plus que les tagliolini.
Et je ne sais absolument pas d’où leur vient ce nom. Peut-être un nom de la langue napolitaine, Naples étant leur région d’origine ?
Chi lo sà ? Un de nos lecteurs peut-être ?

Trenette via tompress.com

Linguine : cette fois, ce sont des « petites langues » de pâte très étroites.

Linguine via cahierdecuisine.com

Fettucine : voilà des lanières de pâte dont le nom signifie petits rubans.

Fettuccine paille et foin via pastamontegrappa.com

Lasagnette : bandes de pâte longues et larges d’environ 2 cm, dont les bords peuvent être ondulés. Leur nom fait évidemment référence aux lasagnes puisqu’il signifie « petites lasagne ».

Lasagnette via foodsubs.com

La famille des feuilles larges :

Farfalle :  ce sont des petites pâtes ovales découpées à la roulette dentelée et pincées en leur milieu. Leur nom signifie papillons. Mais on les appelle aussi paniers.

Farfalle via ladepeche.fr

Pappardelle : rubans ou morceaux de pâte plus ou moins larges déchiquetés à la main, donc aux bords irréguliers. Je n’ai pas trouvé l’origine du mot. Peut-être parce qu’en italien « pappare » signifie se régaler ?

Pappardelle via pappardellepasta.org

Lasagne : rectangles de pâte que l’on fourre de viande et de farce, par couches alternées. Là non plus, je ne connais pas l’étymologie.
Aiuto amici italiani !
Lasagne via produits-italiens.fr

Cannelloni : rectangles de pâte que l’on roule en forme de… « tuyaux » pour les fourrer, d’où leur nom. On retrouve la même étymologie dans cannelle. 

Cannelloni via mon menu.fr

La famille des feuilles farcies :

Ravioli : carrés de pâte superposés deux par deux et contenant une farce. Les raviolis peuvent se faire ravioles (plus gros), demi-lunes de différentes tailles, ou même chaussons (ravioli géants).
Le mot raviole (ou ravioli) pourrait venir de « babioles »… parce qu’on les fourre de petites choses, mais rien n’est moins sûr !

Ravioli via coupme.wordpress.com

Tortellini : ce sont des anneaux de pâte farcis. Leur nom vient de « torto » qui veut dire tordu : tordus en forme d’anneaux !

Tortellini via cybercucina.com

Tortelloni : ce sont les mêmes en plus gros : gros anneaux.

Tortelloni via veganmenu.blogspot.com

Capelli di pretre : ce sont des ravioli en forme de… « chapeaux de prêtre » !

Cappelli di prete via disottofoods.co.uk

Je vous l’ai dit, cette liste n’a rien d’exhaustif et vous êtes cordialement invités à l’enrichir.
La semaine prochaine nous nous intéresserons aux pâtes filées (tubulaires).
Et nous verrons aussi les aromatisations des pâtes colorées.
Et même, d’un point de vue linguistique, comment il faut les écrire au pluriel !
Aiuto amici italiani !


Blandine Vié

Publicités

5 Commentaires

  1. Pingback: Reconnaissance du ventre | Communication Agroal...
  2. Pingback: Reconnaissance du ventre |
  3. Pingback: Reconnaissance du ventre | The fisheye of gourm...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s