Catégorie: Nos mille-feuilles

Nos mille-feuilles (nos feuilletages de la semaine)

 1er guide Hachette des whiskies

Martine Nouet

9782013962599

On ne vous parle pas souvent de spiritueux sur http://www.gretagarbure.com.
Mais là, j’ai envie de vous présenter le premier guide Hachette des whiskies.
D’abord parce que c’est une copine qui l’a écrit, et d’autre part parce que je ne déteste pas boire un whisky de temps en temps à condition que ce soit en after et jamais en apéritif… même s’il m’est arrivé de sacrifier à cet usage social dans les années quatre-vingt.

C’est un ouvrage qui manquait dans la mesure où le whisky est le premier spiritueux consommé dans le monde, que les Français sont les premiers consommateurs au monde de ce breuvage avec près de 200 000 bouteilles écoulées chaque année, et qu’il se vend une bouteille de whisky par seconde dans le monde !

Dans la première partie, Martine Nouet nous raconte d’abord la naissance du whisky, puis nous aide à le comprendre. Elle nous explique aussi le marché, puis comment le choisir et le conserver et enfin comment le déguster.

Dans la seconde partie, elle décrypte pour nous toute une sélection de whiskies tout autour du monde et nous révèle les meilleurs accords gourmands avec les mets. En prime, elle nous livre toutes ses bonnes adresses. Un glossaire complète le tout.

Si vous êtes amateur ou si vous voulez vous initier, ce bouquin est une bible in-dis-pen-sa-ble !
500 whiskies du monde y sont commentés et notés dont 80 coups de cœur.
Des whiskies pour tous les goûts et pour tous les budgets.

Ce guide est vendu au prix de 24,95 € mais il existe aussi une version coffret à 35 € contenant le guide, deux verres à dégustation et 2 galets rafraîchisseurs.

Image 2

Encore un mot sur l’auteur : journaliste gastronomique et dégustatrice spécialiste des eaux-de-vie et particulièrement du whisky, Martine Nouet. Elle a participé en 2004 à la création de Whisky Magazine dont elle fut la rédactrice en chef pendant six ans. Elle a reçu en 2012 le titre de Master of The Quaich, une prestigieuse distinction décernée par le monde du whisky. Elle tient à disposition l’actualité autour du whisky sur son site internet http://martinenouet.com

Blandine Vié

Le Guide Hachette des whiskies
Martine Nouet
Hachette

Nos mille-feuilles (nos feuilletages de la semaine)

Les carnets de cuisine de Colette

80 recettes d’une gourmande

Muriel Lacroix et Pascal Pringarbe 

jaquette_colette-finale.indd

« « J’aime être gourmande » disait Colette. Cette grande romancière française, écrivain de l’intime et femme de goût, aime décrire le quotidien, et sa littérature offre une grande place à la nourriture et aux plaisirs de la chère. Réelle passionnée de cuisine, de saveurs et de senteurs, elle a laissé derrière elle des écrits sensuels sur les moments qu’elle vivait et l’ambiance des fourneaux. Tout au long de sa vie elle s’est adonnée aux bonheurs de la table, de son enfance en Bourgogne jusqu’à la fin de sa vie à Paris, dans les jardins du Palais Royal. »

C’est ainsi que l’éditeur présente ce fort bel ouvrage qui plaira autant aux amateurs de littérature qu’aux gourmands, d’autant qu’il propose 80 recettes fort bellement illustrées par Philippe Asset.

Personnellement très sensible au charme littéraire et sensuel de la plume de Colette — qui symbolise mieux que personne l’écrivain du goût —, ce livre ne pouvait évidemment que me séduire.
Construit de manière chronologique, il évoque 5 tranches de la vie de Colette, de la Bourgogne de son enfance au Paris de sa vieillesse en passant par la Bretagne, la Corrèze et la Provence, régions où elle a longuement séjourné.

Évidemment fondatrice, la période de son enfance fait la part belle à la cuisine bourguignonne de terroir : soupe à l’oignon, escargots, œufs mollets au vin rouge, brochet sauce mousseline, lapin sauté, poulet au blanc, coq au vin, jambon à la chablisienne, carré de porc à la paysanne, bœuf en bourguignon, toutes ces recettes de campagne dues à la basse-cour, au clapier, à la pêche en eau douce et même à la braconne. Sans oublier les desserts de grand-mère tels que le gâteau (de semoule) fourré de Sido, le fras de la Saint-Jean (tarte au fromage blanc), le gâteau à six cornes, le gâteau de riz aux groseilles et toutes ces douceurs qui firent à jamais le bec sucré à notre femme de lettres.

Puis, c’est le mariage avec Willy qui l’initie à l’amour et à la vie parisienne. Mais à Paris, Colette s’ennuie et se réfugie d’autant plus dans l’écriture que son époux est volage. Elle se remémore ses souvenirs d’enfance avec le succès que l’on sait dans la série des Claudine où sa gourmandise et sa sensualité vont de pair. Elle ne cessera plus jamais de parler de cuisine. Ainsi, divorcée et initiée par une amoureuse, elle va découvrir la Bretagne, ses coquillages et ses crustacés, ses crêpes, son kouign-amann, son cidre.

Au gré de ses nouvelles amours, Colette change de pays, nous entraînant aussi en Corrèze où elle loue les nourritures roboratives, des pâtés au clafoutis et à la flognarde en passant par le cassoulet de Toulouse, la poitrine de veau farcie et autres plats de ménage qu’elle affectionne tant.

Son dernier mari lui fera découvrir la Provence où sa sensualité va se trouver exacerbée par les recettes méditerranéennes : tomates à la mentonnaise, artichauts à la barigoule, petits farcis niçois, ravioli, riz aux favouilles, bourride à l’aïoli et autres estouffades ensoleillées.

Elle reviendra finir sa vie à Paris où elle glorifiera une cuisine plus classique, plus proche de la haute gastronomie : potage Argenteuil (aux asperges), foie gras, coulibiac de saumon, truite au lard, fricassée de poulet au champagne, entrecôte Bercy pommes paille, rognons de veau sautés aux champignons, cake, éclairs au chocolat.

Bref, ce livre est une promenade dans l’univers de Colette et il nous enchante par ce qu’il nous dévoile de sa vie et de ses carnets gourmands. Un ouvrage qui a autant sa place dans une belle bibliothèque que dans une cuisine où l’on pratique l’art culinaire avec amour et appétit.

Blandine Vié

Les carnets de cuisine de Colette
80 recettes d’une gourmande
Muriel Lacroix et Pascal Pringarbe
Photos de Philippe Asset
Éditions du Chêne

Nos mille-feuilles (nos feuilletages de la semaine)

Le Petit Larousse Chocolat

par l’école Le Cordon Bleu

PL_Chocolat_1400pix

Avec sa jolie couverture — les lettres du mot CHOCOLAT sont évidées et sont autant de fenêtres sur un bandeau de photos alléchantes —, ce livre est une véritable bible du chocolat !

Réalisé par Larousse avec l’équipe de l’école Le Cordon Bleu, il fait le tour de la question et vous enseigne la maîtrise de 170 recettes à base de chocolat pour tous les goûts, du débutant à l’amateur confirmé.

Chaque chapitre (Gâteaux gourmands et moelleux ; Tartes en folie ; Délices de mousse, délices de crème ; Saveurs glacées, saveurs à boire ; Petits goûters à partager ; Tendres friandises ; Décors en chocolat) démarre par « les bons gestes » pour acquérir le savoir-faire.
Chaque recette est bellement illustrée et donne envie. Je trouve d’ailleurs que la mention du nom du photographe est bien discrète — il faut la chercher à la loupe dans la page des remerciements — car ces illustrations sont l’un des atouts de cet ouvrage qu’on ne se lasse pas de feuilleter, même quand on n’est pas accro au chocolat, comme c’est mon cas. C’est dire si ceux qui le sont vont baver de gourmandise !

À avoir impérativement dans sa bibliothèque et à offrir à tous les amateurs.

Blandine Vié

Le Petit Larousse Chocolat
par l’École Le Cordon Bleu
Photos Olivier Ploton
Prix : 24,95 €

 

Nos mille-feuilles (nos feuilletages de la semaine)

Haute-Marne Gourmande

Recettes de Catherine Pigeon

Illustrations de Laura Bour, Céline Chollet et Catherine Huerta

couvhautemarnegourmande

Voici un livre — presque un album — très agréable à consulter !

Il fait l’inventaire gourmand de la cuisine de la Haute-Marne, panachant des recettes de terroir et quelques recettes personnelles. C’est frais et charmant et les dessins des trois illustratrices apportent une note champêtre qui participe à la jolie balade où ce livre nous entraîne.

Côté cuisine, Catherine Pigeon nous propose 96 recettes articulées comme suit : 6 apéritifs, 33 entrées, 38 plats et 19 desserts. Clairement expliquées, elles ont beaucoup de séduction et je dois dire que j’ai très envie d’inscrire à mon répertoire le Jarret de bœuf en salade, les Cèpes crus en salade de Gérard, la Terrine de truite façon Pascal, la Quiche au Langres, la Salade de pissenlits, la Salade de lentilles tièdes à la Thérèse, la Terrine de porc de Tata Simone, la Terrine de sanglier, les Asperges sauce gribiche (quelle bonne idée !), la Salade de boudin noir (j’adopte illico !), le Sanglier en gelée, la Truite à la crème de Louisette, le Coq à la choue, le Rôti de porc de Mémère Jeanne, les Escalopes de veau ou de volaille aux mousserons à la rimaucourtoise, le Lapin à l’ail, le Marcassin au four et à la moutarde, le Pot au feu revisité, l’Entrecôte au Langres, le Pâté en croûte champenois (celui-là, je le fais déjà !), la Gruotte champenoise de Tonton Louis, la Tarte à la rhubarbe de Calou, le Gland champenois, le Gâteau à la peau de lait et la Tarte au quemeu de Chaumont.

Comme on le voit, Catherine Pigeon a beaucoup d’amis gourmands.

Une liste de bonnes adresses (cassis, bière locale, fromages, boucherie, champagne, écrevisses, escargots, etc.) clôt cet ouvrage réellemenrafraîchissant.

Haute-Marne gourmande
Recettes de Catherine Pigeon
Illustrations de Laura Bour, Céline Chollet et Catherine Huerta.
Éditions Le Pythagore
http://www.lepythagore.com

Prix : 25 €

Blandine Vié

Nos mille-feuilles (nos feuilletages de la semaine)

SALERS
LA vache

Texte : Catherine Samson
Photographies : Jacques Raymond

SALERS-couv

Un livre pour tout savoir sur cette race rouge mythique !

Il nous raconte l’origine de cette race primaire (historique et diffusion), puis son amélioration (sélection et génétique), les standards de la race, le pourquoi et le comment des croisements, sa valorisation, les produits et la commercialisation de la viande, le Label rouge, la transhumance et la production laitière, le fromage. Bref, tout ce qu’il faut savoir sur cette vache d’exception.

Un bouquin qui fleure bon le terroir et qui devrait intéresser tous les amateurs de bonne viande.

SALERS
LA vache
Texte : Catherine Samson
Photographies : Jacques Raymond
Éditions de la Flandonnière
http://www.editionsdelaflandonniere.com
Prix : 28 €

Blandine Vié