P’tit billet d’humeur

FOOT & FOOD :
La Coupe est pleine !

Coupe du Monde FIFA 2014 via fr.wikipedia.org

Bon ! Même si vous n’aimez pas le foot, vous avez forcément croisé la route d’un mec qui vous a infligé des soirées pizzas/canettes de bières avec ses potes. Affalés en brochette sur le canapé, scotchés devant l’écran, hurlant à chaque but, invectivant l’arbitre, faisant des blagues grasses à la mi-temps et vous gratifiant au mieux d’un : « Chérie, tu rapportes des munitions, s’il te plaît ? » À vrai dire, le « s’il te plaît » est souvent optionnel !

Et quand bien même vous n’auriez jamais eu ce spécimen d’amoureux, vous avez forcément eu affaire à un clone de cette espèce d’humanoïde primitif tantôt avachi, tantôt gesticulant, mais toujours assoiffé : un père, un frère, un cousin, un fils, un copain, un collègue de bureau qui vous a (vous ont) dégoûté du foot pour toujours !

Cependant, les femmes sont des saintes… ou pas !

Celles qui le sont — et elles le sont véritablement pendant la période de la Coupe du Monde qui, rappelons-le, dure un mois ! — continuent imperturbablement à dorloter leurs mâles les jours de matchs. Les plus audacieuses vont jusqu’à faire des plateaux-télé plus variés et plus consistants que les sachets de chips et les bols de popcorn qu’affectionnent les addicts du sport… sur petit écran. À tout le moins, saucisson et cochonnailles occupent le terrain de la table basse du salon, avec canons à discrétion.

Celles qui le sont moins ont plutôt épousé un rugbyman — au moins amateur ! —, ou bien en profitent pour aller voir leur vieille Maman, ou encore, font des soirées-pyjamas entre filles les jours J !

Bref, soit on supporte — le clan des supporters ! —, soit on ne peut pas supporter ! Mais le pire, c’est que même lorsqu’on fait partie de la deuxième catégorie, on ne peut guère échapper au foot qui s’immisce partout, jusque dans nos assiettes !

Quand l’allusion au foot n’est pas lourde comme un boulet de canon, c’est le Brésil — dont personne n’ignore plus qu’il accueille la Coupe du Monde 2014 — qu’on met à toutes les sauces !

Et même si le Brésil est un pays qui fait rêver avec sa musique — merci à Vinicius de Moraes, Joao Gilberto, Chico Buarque, Milton Nascimento… et à Pierre Barouh (pour n’en citer que quelques-uns) ! —, son Carnaval de Rio, ses sambas et ses bossa-novas, ses plages de Copacabana et d’Ipanema, sa forêt d’Amazonie, ses belles filles — qui sont parfois des beaux garçons ! — sa cachaça et son cocktail emblématique, la caïpirinha — et vous pourrez briller en société lorsque je vous aurai dit que caïpirinha signifie « petite péquenaude » ! —, ses sodas au guarana (plante contenant le plus fort taux de caféine de toutes), on n’a pas forcément envie de manger et boire brésilien tous les jours pendant un mois ! D’autant que si le churrasco (grillade de viande) est de saison (si l’on omet la farofa, farine de manioc frite qui l’accompagne traditionnellement), la feijoada (plat national à base de haricots rouges, de riz et de viande de porc) l’est beaucoup moins !

Vous ne me croyez pas ?
Voyez plutôt !

D’abord, je vais acheter mon pain et voilà la vitrine de ma boulangerie :

Vitrine de boulangerie © Greta Garbure

Chez Paul aussi, ils ont chopé le virus !

Ptit Paul : 1,70 € Chez Paul

Ptit Paul : 1,70 € chez Paul

Puis, sous le flot des communiqués de presse reçus, je vais faire un tour au Monoprix et au supermarché pour le fun. Et là, c’est le délire !

Chez Monoprix, on commence par un coffret Caïpirinha «Sagatiba » comportant une bouteille de cachaça + 1 verre et 1 pilon pour 19,40 €. L’apéro commence bien !

COFFRET SAGATIBA

Bon, on complète par un sirop caïpirinha MONIN pour un cocktail, ça reste logique ! On peut même sourire à la proposition de cocktail… « caïpiricard » ! C’est joyeux !
Sirop Monin Caïpirinha : la bouteille de 33 cl en vente en GMS à 2,95 € ; la bouteille de 70 cl en vente sur http://www.moninshopping.com à 8,10 €.

Sirop Monin

cocktail caïpiricard

Le soda au guarana, c’est également de bonne guerre, si j’ose dire ! N’est-ce pas la boisson rafraîchissante préférée des cariocas ? Le deuxième soft vendu au Brésil… Idéal pour vibrer au rythme « do Brasil » !

Guarana Antartica, en vente en GMS, 1,60 €

Guarana Antartica, en vente en GMS, 1,60 €

Là où  ils sont très forts, c’est en Bretagne !
Oser vendre du cola « Breizh…île », ils l’ont fait !!!
La bouteille de 1,5 l à 1,30 € et le pack de 6 bouteilles de 33 cl à 2,90 €.
En vente en GMS.

Campagne BC Breizh Ile

Au rayon chips, bon, on peut encore comprendre que VICO ait profité de l’occase marketing ! Les chips, c’est la nourriture de base du sportif engoncé dans son canapé, non ?

Chips Brésil saveur grill do Rio, en vente en GMS, 2,09 €

Chips Brésil saveur grill do Rio, en vente en GMS, 2,09 €

Chips Brésil saveur Salsa de Janeiro, en vente en GMS, 2,09 €

Chips Brésil saveur Salsa de Janeiro, en vente en GMS, 2,09 €

Le pompon — le ballon ? — revient certainement aux Knacki HERTA qui ont mis le paquet ! Fallait oser !
Eh bien, ils ont osé !

Knacki Balls Herta

Sur le net aussi, on trouve aussi des idées cocasses ! Chez JADIS & GOURMANDE, ils ont fait très fort ! Carrément un terrain de foot à grignoter !

Terrain de foot, 100 g chocolat au lait, 12,90 €, en vente sur www.jadisetgourmande.fr

Terrain de foot, 100 g chocolat au lait, 12,90 €, en vente sur http://www.jadisetgourmande.fr

Quant au chocolat VALRHONA, il fête le Brésil avec un cru brésilien, le Macaé 62%, cultivé dans l’état de Bahia, au sud-est du pays. Un chocolat aux arômes boisés, poivrés et grillés, avec un final teinté d’amertume et de notes de thé noir. Se vend au poids sous forme de petites fèves pour la préparation de desserts.   

MACAÉ PACKSHOT

Pour la circonstance, les bonbons HARIBO ont lancé quant à eux un sachet de bonbons 3 couleurs et 3 saveurs qui ressemblent à des bracelets brésiliens ! 

Bonbons HARIBO Brazil PIK

Bonbons HARIBO Brazil PIK

Bon, mais il ne faudrait pas oublier non plus tous les vins officiels de la Coupe du Monde !

Tout d’abord le vin brésilien Lidio Carraro, « Faces 2013 », aux cépages composites — un véritable melting pot — qui jouent chacun un rôle stratégique, comme dans une équipe. Merlot et cabernet sauvignon sont les "attaquants", les premiers à entrer en jeu au nez. Le touriga nacional, le teroldego, le tempranillo et le pinot noir sont les "milieux". ils apportent leurs soutiens aux attaquants et contribuent à donner du volume et de la puissance au vin avec des notes de prunes, de violettes, de chocolat et le framboise. Les tannat, nebbiolo, alicante et ancellotta représentent les "défenseurs" dans l’équipe. Ils offrent des tanins souples et complexes au vin. Le malbec est le "gardien". Il ponctue ce vin de délicates notes de fruits rouges et d’épices. C’est en tout cas la présentation qui en est faite car nous n’avons pas eu le temps de goûter…
12 € chez Lavinia, et sur le site http://www.lavinia.fr/fr : 9,90 € par 6 bouteilles.

Lidio_Carraro_Faces_57978

Et le champagne français Taittinger (brut réserve) qui est le champagne officiel de la Coupe du Monde !
40 € chez Lavinia et sur le site http://www.lavinia.fr/fr : 36 € par 3 bouteilles

Taittinger_Fifa

Bon, vous prendrez bien un café ? Alors il vous faut la cafetière mythique Fiammetta BIALETTI ! Bleu pétant ! Aux couleurs de l’équipe nationale italienne Squadra Azzura ! Pour boire du café jusqu’au bout de la nuit quand les matchs passent tard le soir !

Cafetière Fiammetta Bialetti, 3 tasses, 26,90 €

Cafetière Fiammetta Bialetti, 3 tasses, 26,90 €

Évidemment, les sociétés de livraison de pizzas et autres ont saisi la bonne aubaine ! 

Ainsi, la « Boîte à pizza » propose des pizzas, des plateaux-apéro (cheese, chicken, fish) et des menus supporters à emporter ou à livrer !
À découvrir sur http://www.laboiteapizza.com

Affiche573-BAP-Coupe du monde-2014.indd

Quant à Sushishop,  ils ont créé une box Brésil disponible du 12 juin au 13 juillet, avec 3 recettes conçues spécialement : Auriverde (crevette tempura, œufs de tobico vert), Sushi laqué à la sauce teriyaki (j’ai pas compris la touche brésilienne !) et Ananas Samba (ceviche de daurade, grenade, ananas, coriandre et jus de citron vert).
39 € la box de 42 pièces et pendant la Coupe, la deuxième à 50 %.

Box Brésil Sshishop

Même le Cifog (Centre d’Information du Foie Gras) propose une recette de salade brésilienne… au foie gras et au piment d’Espelette !

Ingrédients salade brésilienne

Apéro Brésil autour du Foie Gras - Ph.Asset-Cifog-Adocom

Salade brésilienne au foie gras © Philippe Asset pour le Cifog

D’accord, le Brésil est le pays du métissage et le mariage pour tous est passé dans les mœurs, mais tout de même, là on est carrément dans la partouze culinaire ! Z’auraient pas un peu abusé de cocktails bayadères, non ?

Bon, et si je buvais une petite chartreuse, moi ? Voire un petit verre d’izarra.
Ah oui ! mais dilemme : verte ou jaune ? Bon sang, mais c’est bien sûr ! Un verre de chaque !
Et pourquoi pas un curaçao bleu en point d’orgue ?

Non, ça c’est carrément carton jaune !

Blandine Vié

About these ads

2 Commentaires

  1. Bonaval Monique

    Bonjour. Je suis en larmes de rire. Quelle vérité ! ! ! Je suis une femme comblée. Mon mari n’aime pas le foot et tout cet argent dépensé mondialement pour un ballon. Cette gabegie de toutes sortes!!! Pendant que beaucoup ont faim, pas de logement, etc… L’Homme (mon époux) n’aime que le rugby, et ne s’y intéressé que pour LE match intéressant. J’ai un mari pas avachi, un époux aucunement alcoolo, un amour aimant et respectueux de la Femme, bref, un homme bien comme on dit. Bravo pour votre site.. Surtout continuez comme ça. Bonne journée. A demain.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s